Majid El Houssi

←Retour

Majid El HoussiMajid El Houssi, de son nom complet Abdelmajid El Houssi, né le 20 janvier 1941 à Bou Merdes et décédé le 10 mai 2008 à Florence (Italie), est écrivain et poète. Il passe son enfance entre Aïn Draham et Tabarka, où son père est instituteur. Il part en Italie en 1961 pour y suivre ses études supérieures. Vivant à Padoue à partir de 1962, il est titulaire de la chaire de linguistique française à l’Université de Venise.

Publications :

  • «Je voudrais ésotériquement te conter», Padoue, Quick-Press,‎ 1972.
  • «Imagivresse», Padoue, Rebellato,‎ 1973.
  • «Le verger des poursuites», Paris, Blandin,‎ 1991
  • «Des voix dans la traversée» Tunis, L’Or du Temps,‎ 1999
  • «Une journée à Palerme», Paris, iDLivre,‎ 2004Majid El Houssi

Distinctions et récompenses :

  • Grand officier de l’ordre de l’Étoile de la solidarité italienne
  • Grand officier du Mérite éducatif de la République tunisienne
  • Docteur honoris causa de l’université de Sfax, Tunisie (27 novembre 2004).

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Majid_El_Houssi

http://www.limag.refer.org/Pagespersonnes/ElHoussiCVPubl.htm

http://www.jeuneafrique.com/91543/culture/majid-el-houssi/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.