Accueil


 

 

Répertoire du documentaire tunisien 2008-2017

Le répertoire des documentaires Tunisiens produits entre 2008 à 2017 est conçu afin d’être une source ouverte d’information pour les cinéastes, les chercheurs et les institutions publiques.

Ce document en langues Arabe, Française et Anglaise présente l’année de production, les titres, le nom du réalisateur, la durée, la société de production, le nom du producteur et les synopsis de chaque documentaire répertorié.

Cette étude, qui fait partie des travaux préliminaires au lancement de Doc House, est un mapping du documentaire Tunisien de l’année 2008 à 2017.

https://drive.google.com/file/d/1wPIorN3sySNsD1XX_cdeBO-4AbWEMYgH/view

 


 

Al Badil – Alternative Culturelle

[AL BADIL RENCONTRES]

Les rencontres IJA ! du mois de septembre

 Ce mois-ci, nous vous invitons à échanger autour de la thématique : « Métiers artistiques de l’ombre en Tunisie : Séparer le technicien de l’artiste ? »

 Pour rappel, IJA ! c’est deux rendez-vous – IJA « NAKHIW » et IJA « CHOUF » – par mois afin d’interroger le secteur culturel en Tunisie.

 IJA “NAKHIW”, est une table ronde au cours de laquelle, nos invités, seront libres de réfléchir et de s’exprimer autour de la thématique du mois.

 IJA « CHOUF » est une invitation à découvrir l’univers d’un artiste/collectif, son parcours et/ou son œuvre, toujours en lien avec la thématique du mois et dans l’ambiance décontractée et conviviale de l’espace Al Badil.

On vous retrouve dans quelques jours pour vous annoncer les dates de nos rencontres !


 

 

Une Histoire d’Amour et de Désir

1 septembre 2021 en salle en France et le 29 Septembre en Tunisie / 1h 42min / Drame, Romance
De Leyla Bouzid
Par Leyla Bouzid
Avec Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Diong-Keba Tacu
 

 

SYNOPSIS

Le film est présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2021 et sera le film de clôture de la section

Ahmed, 18 ans, est français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Tout en découvrant un corpus de littérature arabe sensuelle et érotique dont il ne soupçonnait pas l’existence, Ahmed tombe très amoureux de cette fille, et bien que littéralement submergé par le désir, il va tenter d’y résister.

 

Leyla Bouzid est réalisatrice. En 2015, elle se fait connaître avec son premier long-métrage tourné comme un hommage au rock’n’roll, À peine j’ouvre les yeux. Son second film, Une histoire d’amour et de désir, fait le récit de l’initiation amoureuse et érotique d’un jeune étudiant en lettres à la Sorbonne. Il était notamment le film de clôture de la Semaine de la critique du festival de Cannes et sera en compétition au festival du film francophone d’Angoulême. https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-culture/la-grande-table-du-mardi-24-aout-2021?fbclid=IwAR3UEP3P3H7DXXdQmYC8tNBeASLrbM0o4pVtR5DbrQ6CflRySWVxX90lHIc

 


Initiative : Artistes réunis – Solidarity agaist Covid19

« Dessinez…vous êtes confinés! »

Un book digital au format A4 d’une cinquantaine de dessins auquel ont participé de nombreux artistes tunisiens, dont une grande majorité ont leur biographie disponible sur notre site. Cette contribution permettra d’aider les enfants malades de l’Hôpital Salah Azaiez.

 


Archives :

Pour la première fois, un film tunisien arrive en finale aux Oscars. Une fierté ! Bonne chance !

Le film tunisien Brotherhood de Meryam Joobeur nommé pour les Oscars 2020

Webdo.tn – Par Neila Driss

C’est ce matin que l’Académie des arts et des sciences du cinéma a dévoilé les listes des films nommés pour les Oscars 2020.

Le film tuniso-canadien Brotherhood de Meryam Joobeur, avec dans les rôles principaux  Mohamed Houcine Graya  et Salha Nasraoui est officiellement nommé pour les Oscars 2020 dans la catégorie Court Métrage de fiction. C’est la première fois qu’un film tunisien arrive en finale aux Oscars.

Brotherhood avait déjà été sélectionné dans plusieurs festivals, et avait remporté plusieurs prix dont le Tanit d’Or court métrage de fiction aux JCC 2018 et Prix du meilleur film dans la section Cinéma de demain au Festival International du Film du Caire 2018.

Synopsis:
Berger endurci vivant en Tunisie rurale avec sa femme et ses deux fils, Mohamed est profondément ébranlé lors du retour  de Syrie de son fils aîné Malik. Celui-ci, de  retour avec une mystérieuse nouvelle épouse fait face au regard désapprobateur de son père. La tension entre le père et le fils s’intensifie sur trois jours jusqu’à atteindre un point de rupture.

 

Je tiens à remercier tout particulièrement la communauté cinématographique québécoise, tunisienne et internationale pour leur soutien à la création de Brotherhood, un film tourné dans l’un de ces petits endroits reculés du monde, mais qui a réussi à parler au-delà des frontières.

Meryam Joobeur, réalisatrice du film « Brotherhood »

 


 

Interview pour HuffPost Tunisie par Par Rihab Boukhayatia

Fares Landoulsi, le jeune acteur qui perce à l’international 

Vous l’avez vu peut-être dans des films comme “Ce que le jour doit à la nuit” d’Alexandre Arcady, “Face à la mer” de Sabry Bouzid ou plus récemment dans “Omerta” de Mariem Al Ferjani et Mehdi Hamnane. Il s’agit de Fares Landoulsi, un jeune acteur tunisien qui perce à l’international. Il joue actuellement dans la série de Netflix “Messiah”. E

Formé au centre chorégraphique méditerranéen de Carthage, puis l’Institut supérieur d’art dramatique, avant s’envoler à Paris suivre les cours Florent, Landoulsi peaufine ses talents d’artiste polyvalent évoluant au cinéma, au théâtre, mais aussi dans le monde de la danse. Lire la suite


Exposition :« ECCE EROS, voici l’amour, de l’artiste Amira Yaakoubi  du 14.2 au 2.3.2020 à El Teatro- Aire libre