Hédi Semlali

←Retour

Hédi SemlaliNé le 20 janvier 1919 à dans la médina de Tunis et décédé le 13 août 1991, est un acteur et humoriste tunisien. De père marocain, il grandit dans une famille modeste. Après ses études primaires, il s’inscrit au lycée Alaoui en 1934. En parallèle, il est apprenti menuisier car, en ce temps-là, les familles installent les enfants chez des artisans pendant les vacances.

Il s’éprend de théâtre et notamment des spectacles appelés «Nebitet el ballout», une sorte de parodie tournant en dérision des chansons et des airs connus parlant notamment de plats et de nourriture, en changeant les paroles originales. Il y participe aux côtés de Salah Khémissi, Mohamed Hadded, Noureddine Kasbaoui, Mongi Ben Yaïche.

Un jour, l’actrice Wassila Sabri décide de fonder une troupe théâtrale et procède à une sélection. Semlali, qui se présente, est reçu : il côtoie une pléiade d’acteurs tels que Mohieddine Mrad, Ahmed Triki, Béchir Fehima dit Béchir Fehmi, Hédi Tebourbi, Chedly Ben Frija, Noureddine Berrechid, Lilia Foued, Salha El Masria, Aziza Naïm et Badiaa Jamel. Cette troupe présente notamment «Othello», «Le Sahara» de Youssef Wahbi ou «Roméo et Juliette».

Son amitié avec Berrechid, qui est l’un des principaux humoristes du pays, se renforce et ce dernier lui propose de présenter ensemble des sketchs pendant les pauses et au cours de certains galas. Le duo Berrechid-Semlali connaît beaucoup de succès, au point d’organiser une grande tournée en Algérie en 1938. À son retour, il abandonne la menuiserie, qui marche pourtant bien, et décide de se consacrer au théâtre.

En 1940, il rejoint la troupe El Kawkab Tamthili dirigée par Mohamed El Habib, qui comprend plusieurs grands acteurs tels que Abdelaziz Agrebi, Hamda Ben Tijani, Mohamed Darragi et Mongi Ben Yaïche. Il joue de petits rôles et améliore sa diction et son jeu ; il y passe sept années avant de constituer sa propre troupe, qui joue en Tunisie et en Algérie. Il rejoint après l’indépendance la Troupe de la Ville de Tunis dirigée notamment par l’Égyptien Zaki Tuleimat puis par Aly Ben Ayed, où il participe à la plupart des créations.

Il travaille également avec la troupe El Manar dirigée par le violoniste Ridha Kalaï, la troupe Nojoum El Manar dirigée par Kaddour Srarfi et à des feuilletons télévisés et des téléfilms.

Il enregistre aussi des chansons et des sketchs humoristiques.

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hédi_Semlali 
https://www.youtube.com/watch?v=fBhIRtyLLFY

←Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.