Fatma Charfi M’Seddi

Née à Sfax en 1955 et décédée le 9 Mai 2018, est une artiste plasticienne. En 1975, elle suit des études à l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis puis en Pologne en 1977 où elle effectue un stage pour la production de dessins animés. En 1980 elle obtient son Doctorat à l´Institut d´Esthétique et des Sciences de l’Art à Paris-Sorbonne, avec une thèse liée à l’expérimentation et l’étude de l’eau. En 1990, elle effectue un stage à l´Ecole Supérieure dArt visuel de Genève. Elle vit depuis 1986 à Bern, en Suisse.

C’est face au spectacle effarent de la Guerre du Gofle que Fatma Charfi, pliant et froissant son délicat papier de soie, donna naissance à Abrouc (abérics au pluriel), simulacre de notre humanité plurielle. L’artiste multi-medium met en scène ses petits êtres de soie à travers des éléments et des objets, la sculpture, la peinture, la photographie, la vidéo et la performance, afin de dénoncer les maux que connaît notre présent, mais aussi pour transmettre le frémissement et l’énergie du renouvellement de la vie. « Abrouc est un personnage en papier de soie, archaïque et moderne à caractère universel. » Affirme-t-elle. « La nature et les capacités de transformation de ce personnage mutant me permettent de voyager dans mon élément, et en affinité avec mon imaginaire, d’explorer des zones variables des univers à découvrir du monde des humains à un moment important de ses tournants. »

Fatma Charfi a exposé dans plus de treize pays sur quatre continents, et fut la première femme et nord-africaine à remporter le Grand Prix Leopold Sedar Senghor à la Biennale de Dak’Art 2000, au Sénégal.  Son travail est considéré comme une œuvre pluridimensionnelle qui réunit dialectiquement les figures de la vie et de la mort dans des créations à portée universelle.

 

Sélection d’œuvres :

Mutation 1, 1994 Silk paper, ink and paste  140 x 140 cm (55 x 55 in.)

Group, 1994 Silk paper, ink, plexiglas 30 x 45 cm (11 4/5 x 17 5/7 in.)

Canned Aberics, 1997 Various installations, silk paper, ink, plastic Various sizes

Movement, black and red, 2007 Photography  49 x 74.5 cm (19 2/7 x 29 1/3 in.)

Tubes and Aberics, 2005 Silk paper, ink, glass and plexiglas 10 x 35 cm (3 15/16 x 13 7/9 in.)

Message without word, 2005 Laminated paper, silk paper, ink,  64 x 60 cm (25 1/5 x 23 2/3 in.)

Between Earth and Sky, 2005 Photography  61 x 91 cm (24 x 35 4/5 in.)

Another Space, 2006 Photography  150 x 108 cm (59 x 42 1/2 in.)

Childs of MAA-UND, 2009 Acrylic on canvas 150 x 180 cm (59 x 71 in.)

Ci-dessus à droite : MAA-UND El-Jabel, 2009 Triptyque, photography, acrylic on canvas 150 x 217 cm (59 x 85 in.)

RAPE, From Spring, from Autumn to the next 1, 2013  Photography 49 x 74.5 cm (19 2/7 x 29 1/3 in.)

 

Sélection d’expositions importantes :

2018 Hommage « 40ème jour du décès de l’artiste » with Mr the Minister of Culture of Tunisia, Tunis

2014 Paul Klee Zentrum, “Laboratory of Peace” performance, Bern (Suisse) – Collective

2008-2013 “The Veil: Visible and Invisible spaces”, itinérante dans 13 musées (USA) – Collective

2009 Galerie A. Gorgi, « Jardin et désastres », Sidi Bou Saïd – Individuelle

2007 Baltimore Museum of Art, « Rouge, Blanc, Noir », Baltimore (USA) – Individuelle

2006 El Marsa Gallery, « Cri d’enfant, futur d’un rêve », Tunis – Individuelle

2003-2006 Contemporary Art Museum St. Louis, “A Fiction of Authenticity”, itinérante (USA) – Collective

1998 Frauen Kunst Forum, Bern (Suisse) – Individuelle

 

Aujourd’hui, sa famille veille à ce que son Œuvre continue à être mise en lumière à travers le monde.

Références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Charfi

https://www.fatmacharfi.com

 

3 replies on “Fatma Charfi M’Seddi”

  1. Nabil Mseddi sur

    Bonjour,

    Je rectifie la date du décès, il s’agit du 9 mai 2018.

    Merci de corriger.
    Son fils, Nabil M’seddi Charfi

  2. Asma m naouar sur

    Fatma nous a quittés jeudi dernier le monde de l art ne sera plus jamais le meme en Tunisie qu elle repose en paix!

    • doradol sur

      Merci Madame pour votre commentaire. Nous avons appris la triste nouvelle. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et aux artistes plasticiens. En souhaitant qu’un hommage lui sera rendu comme meilleure reconnaissance de son oeuvre d’artiste. Paix à son âme et que la terre lui soit légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.