Yuma

Yuma est un duo composé par Sabrine Jenhani et Ramy Zoghlemi, musicien et chanteur auteurs-interprètes. Yuma est né d’une rencontre entre deux personnes qui ont fait connaissance dans le contexte d’une collaboration avec Benjemy (projet électro-blues) dans le cadre du Festival Ephémère. Leur passion pour les musiques du monde et la musique alternative, a abouti à l’écriture et la composition de leur 1er album intitulé «Chura». L’album sorti en mars 2016, est un mélange de Folk, Blues, Ethnic, Rock et World. Il contient 8 morceaux composés et écrits par eux deux.

«Ça a commencé par le concept de Mash-Up, à savoir soit la combinaison de plusieurs chansons dans un même titre ou une mixture orientale/occidentale. On a par la suite décidé spontanément d’une charte graphique pour nos vidéos, à savoir se tenir de profil dans un huit clos. On a choisi des titres qui nous tenaient à cœur et de là est née une vidéo, non pas de Yuma en tant qu’entité mais de deux individus ; Chupee Do et Ramy Z reprenant un classique de la musique pour le fun, vidéo qui a été postée sur le profil Facebook de Ramy et qui est devenue virale du jour au lendemain, avec 90 000 vues en 24h. C’est là qu’on a commencé de faire des Mash-Up en prenant en compte les suggestions des internautes, internautes qui étaient fidèles au rendez-vous chaque semaine. Après quelques Mash-Up, on a décidé de se lancer dans la création de nos propres compositions. De là est née la notion de Yuma, qui signifie d’ailleurs « alliés » en amérindien.»

Il ont fait depuis, plusieurs tournées en Tunisie, en France et en Allemagne.

Ils ont assuré la première partie de grands artistes internationaux très connus tels que Hindi Zahra, Iyoeka, Piers Faciini.

En mars 2017, ils sortent leur deuxième album intitulé «Ghbar Njoum» (la voie laiteuse).

En avril 2017, ils participent au JMC où ils se voient décernés le prix « spécial » du public.

«Yuma, c’est avant tout une musique spirituelle et intime. Il va donc de soi que le public ne cesse de fredonner les paroles de titres phares tels que « Smek » et « NguirAlik » en chœur. Ramy et Sabrine, c’est un duo qui dégage une aura à la Johnny et June Carter Cash, et de ce fait, leur musique est unique en son genre.»

Références : http://linstant-m.tn/article.php?article=900

http://misk.digital/content/clôture-des-jmc-«%E2%80%89eargasme%E2%80%89»-et-trophées

https://www.youtube.com/watch?v=iw2Xd_FtIv0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.