Yaakoubi Amira

Yaakoubi Amira, née à Tunis en 1984, est une femme médecin et une artiste peintre. Elle a été bercée par les lumières et mystères de la médina de Tunis où elle a passé une grande partie de son adolescence.
 
« Mes influences artistiques vont d’Antoni Gaudí à Gustave Klimt ; je suis également touchée par la spiritualité́ et les réflexions retrouvées dans le soufisme. Depuis mon jeune âge, j’ai voulu parcourir le monde, ce que j’ai pu commencer à faire en intégrant des organisations humanitaires comme Médecins Sans Frontières. Médecin nomade, j’ai vu du pays, côtoyé́ des couleurs et cultures excitantes mais j’ai également découvert les maux de ce monde. Je suis engagée pour l’égalité́ et dans les combats pour la liberté́ et l’accès aux droits des minorités. Actuellement, je traite à travers mes peintures la question de l’existence féminine, entre érotisme, interdit et révolution. »
 
 
Elle a participé à plusieurs expositions en Tunisie et à l’étranger. Après avoir clôturé son exposition « Exit Motus » à Paris février 2020, elle expose en mars 2020 à l’Espace Aire Libre d’El Teatro, sous l’intitulé « Ecce Eros, voici l’amour! »
 
Le romantisme et les notes d’humour s’y côtoient. Le corps de la femme est sublimé. « Aimes- moi et laisses-moi t’aimer… » Titre Amira Yaakoubi son introduction à l’exposition. Un travail qu’elle réalise à l’acrylique et pastel sur toile, au pastel gras sur toile, en technique mixte sur toile, à l’acrylique sur toile et au pastel et à l’encre sur toile. Ainsi, et dans sa peinture, elle multiplie les techniques pour mettre en valeur la femme en tant qu’être humain et non en tant que « créature. »

L’artiste peintre s’insurge et toujours dans son texte introductif à l’exposition contre la sous estimation de la femme. Elle dit notamment : « Aujourd’hui encore, l’hyper sexualisation est de mise dans de nombreux débats autour de la place de la femme, de son corps, des normes sexuelles qu’on lui impose, de son processus de libération… » Elle explique, d’un autre côté, « qu’ « Ecce Eros » propose une folie parallèle, une existence libérée et amoureuse en dehors des dédales des peurs archaïques. »

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.