Wassim Ghozlani

←Retour

Wassim GhozlaniNé en 1986 est un photographe indépendant qui vit et travaille à Tunis. Après une expérience professionnelle en tant que designer graphiste, il s’est lancé dans la photographie. Actif dans le domaine de la photographie depuis 2009, il a participé à plusieurs expositions en Tunisie et dans le reste du monde (États-Unis, Brésil, Mali, Slovénie, Allemagne, France, Égypte, Maroc etc..). Il partage son temps entre son travail photographique (publications, expositions, workshop) et la coordination de projets de la Maison de l’Image à Tunis.

Wassim Ghozlani "Fragment d'une révolution"

« Fragment d’une révolution »

En 2011, il obtient la mention spéciale du jury pour le Prix Arte/ Cutlog.

En 2012, il est nominé pour le Prix Foam Paul Huf et obtient la bourse AFAC Express de l’Arab Fund for Arts and Culture.

En 2013, il inaugure sa première exposition personnelle «Postcards from Tunisia».

En 2014, il remporte le concours de l’affiche de la 25ème session des Journées Cinématographiques de Carthage.

En 2014, il devient membre du Studio Hans Lucas.

Les photographies de Wassim Ghozlani ont notamment été exposées à l’Institut du Monde Arabe (Paris, France), à la White Box Gallery (New York, Etats-Unis), au Festival Puerta al Mediterráneo (Aragon, Espagne), aux Rencontres de Bamako, (Bamako, Mali), à l’Atrium Gallery (Londres, Angleterre), au Matilha Cultural (São Paulo, Brésil), au National Liberation Museum (Maribor, Slovénie) et au Palais du Baron D’Erlanger (Sidi-Bou-Saïd, Tunisie).

Il est le fondateur et le coordinateur de la première plateforme de promotion de la photographie en Tunisie.

Sa photographie est une recherche à la fois esthétique et documentaire, une réflexion et un questionnement sur le monde qui nous entoure et aux humains qui l’habite.

« Mon travail photographique est une recherche à la fois esthétique et documentaire à la limite du reportage, mais qui, pour des projets spécifiques, peut s’étendre à la création de mises en scène. La série « Fragments d’une révolution », réalisée entre janvier et février 2011, fait partie de la première catégorie et retrace, à travers plusieurs photos, des fragments de l’histoire d’un peuple se révoltant contre la tyrannie, amorçant une révolution qui a suscité le respect du monde entier et enflammé les sentiments des peuples avides de liberté ».

 

Références : https://leprojetkairouan.com/wassim-ghozlani/

http://festivalphotomed.com/index.php/portfolio/ghozlani/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.