Taieb Oueslati

←Retour

Taieb OuslatiNé le 23 juillet 1944 et décédé le 22 décembre 2014 est un acteur. Diplômé du Conservatoire National du Théâtre de Tunis dans les années 1960, et de l’Ecole de Théâtre Arabe (dénommée aujourd’hui l’Institut Supérieur des Arts Dramatiques (ISAD). Il est une des figures de proue des pièces télévisées et il participe à plus d’une œuvre cinématographique et scénique. Aventurier et voyageur, il entame un voyage initiatique à pied et en auto-stop à la découverte de l’âme de l’Orient et ses extrême : de 1973 à 1978, du Japon à la Chine en passant par l’Inde où il a joué dans un film indien.

Taieb OueslatiA son retour en Tunisie en 1978, il enseigne en tant que professeur de théâtre dans plusieurs lycées.

Il joue dans plusieurs pièces dont : « Ena El Haditha » du Théâtre National en 1984, « Le code Rebecca » (1985).

Il joue également dans d’autres oeuvres produites par le Théâtre Quotidien dont : « Midia » (1990) aux cotés de Mouna Noureddine et Béchir Drissi, « Le policier de Tanger » (1997), « Essaïda » (1997), « El Khima » (2001), « El beb » (2002), « Le prince » (2004) de Mohamed Zran, « Les gardiens de la médina » (2008).

Parlant plusieurs langues, il joue dans plusieurs films étrangers tournés en Tunisie comme «Or Noir» (2011) de Jean Jacques Annaud.

Références : http://www.baya.tn/2014/12/23/taieb-oueslati-est-mort/

http://www.tekiano.com/2014/12/23/le-comedien-tunisien-taieb-oueslati-decede/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.