Sami Tlili

←Retour

Sami TliliNé le 9 mars 1985 dans un petit village du côté de Legtar appelé Lortess, est un réalisateur. Il possède un doctorat en Lettres Modernes, spécialiste de la littérature africaine post-coloniale. Il enseigne l’histoire de l’Art, la littérature francophone et le cinéma africain à la Faculté des Lettres de Sousse. Ancien membre de la Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs (F.T.C.C ) secrétaire générale du Ciné-Club de Sousse entre 2004 et 2006 et de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (F.T.C.A) qu’il a rejoint en 2003. C’est au sein de la F.T.C.A que s’est effectuée une grande partie de sa formation cinématographique.

Après trois courts métrages, son premier long métrage documentaire «Maudit Soit le Phosphate» a remporté le prix du meilleur film du monde arabe dans la catégorie documentaire lors du dernier Festival International du Film d’Abu Dhabi.

«Je ne fais pas des films sur la révolution, je fais des films pour la révolution. Ce film revient sur ces événements (les soulèvements du bassin minier de Gafsa qui ont eu lieu en Tunisie en 2008). Certains disent que c’étaient les prémices de la révolution tunisienne. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ça. Historiquement c’est peut-être vrai, mais pour moi l’intérêt des événements du bassin minier en Tunisie est que c’est le premier soulèvement populaire qu’a connu la Tunisie depuis l’indépendance.».

Sami Tlili "Maudit soit le phosphate"Filmographie :

  • 2005 : Le phénix (CM).
  • 2006 : Sans Plomb (CM).
  • 2008 : Entre deux Maux (CM).
  • 2012 : Maudit soit le phosphate (LM) documentaire.

Synopsis Maudit soit le phosphate : Qu’ils s’appellent Moudhaffer, Bechir, Adnan, Leila ou encore Adel et Haroun, qu’ils soient instituteurs, chômeurs, ou jeunes désespérés, tous se retrouvent dans la tourmente d’un mouvement populaire sans précédent dans l’histoire contemporaine de la Tunisie, surnommé «révolte de la dignité». Ces événements ont eu lieu dans le bassin minier, fief de la production de phosphate. Quatre ans après, que reste-t-il de cette épopée humaine ?

Références : http://jetsetmagazine.net/culture/revue,presse/lentretien-du-lundi–sami-tlili-cineastelartiste-et-le-citoyen.21.12037.html

http://euromedaudiovisuel.net/p.aspx?t=news&mid=21&l=fr&did=1256

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.