Sadok Majri

←Retour

Né en 1941 et décédé le 23 février 2017, est un artiste peintre, classé dans le courant des Surréalistes.

Diplômé de l’Ecole des beaux Arts de Tunis, spécialité Décor de Théâtre (Prix Présidentiel), ainsi que de L’école des Arts décoratifs de Paris, Décor de théâtre.

Après un stage à la comédie Française et à la RAI (Italie), il devient décorateur et scénographe à la Télévision Tunisienne dès 1968, sur plusieurs films et pièces de théâtre tunisiens et étrangers tels « l’enfant de la lune », film espagnol de Agusti Villaronga en 1989. 

Egalement scénographe de Théâtre sur plusieurs créations du Théâtre National Tunisien, Aménagement des musées : Le musée du 9 Avril et l’ancien musée du mouvement national.

En tant qu’artiste peintre il expose régulièrement en Tunisie et à l’étranger :

  • Participe à des expositions de groupe depuis les années 1970
  • Expositions personnel : Galerie Yahia 1993, Galerie Medina-Tunis 1996, Espace Kén 1999 et 2011, Galerie Créaculture Sfax 1998, Strasbourg 1999, L’Espace Caliga 2007, La Maison des Arts au Belvédère 2016

Sadok Majri peinture«Par son regard incisif, le peintre sait instinctivement instaurer des rapports harmonieux entre les formes et les volumes, en captant, au -delà de l’apparence première, l’essentiel d’une pause, l’intensité d’un regard, la courbure d’une forme, élargissant ainsi notre champ de perception. Pour Sadok Majri, l’érotisme est avant tout raffinement et sensualité, un état d’esprit et un art de vivre. Lorsqu’on contemple ses oeuvres, on est vite fasciné par la rigueur du trait et l’intensité du dessin et de ses suggestions.

Comme dans la calligraphie, le trait anime la toile y inscrivant des lignes et des contours d’une vitalité remarquable. Les lignes s’entrelacent, se fondent en elles-mêmes, s’unissent, se marient tout en restant dans le doublement, chaque forme préservant ses propres points distinctifs. Le duo homme-femme parcoure les toiles en une éclosion continuelle et éternelle». Source : Ronz NEDIM espacecaliga.com

Exposition « A Sadok » – Hommage à Sadok Majri (1941 – 2017) Galerie Saladin

 

Références : http://www.artmajeur.com/fr/artist/sadok-majri/collection/sans-titre/1509199

https://www.facebook.com/Lartiste-Peintre-Sadok-Majri-278021628473/

http://www.letemps.com.tn/article/96685/les-femmes-de-mejri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.