Raouf Ben Yaghlane

←Retour

Raouf Ben YaghlaneNé en 1950, est un auteur dramatique, acteur, metteur en scène de théâtre et producteur. Il obtient un diplôme d’art dramatique en 1973 et une licence en action culturelle en 1978 à l’Université Paris-VIII où il avait également poursuivi des études de sociologie entre 1977 et 1981.

Théâtre

  • 1969-1973 : acteur au Théâtre régional du Kef
  • 1979 : acteur dans «Gilgamesh» de Víctor García au Théâtre national de Chaillot (Paris)
  • 1989 : auteur et acteur dans «Mohamlet»
  • 1990-1991 : auteur et acteur dans «Amour sans séjour» de Mehdi Charef
  • 1992-1994 : auteur et acteur dans «L’anonyme maison de Mohamlet» à Grenoble
  • 1995-1999 : auteur et acteur dans «Mathalan, ou quand je me suis déguisé en femme»
  • 2000-2004 : auteur et acteur dans «Je suis complexé» (Ech ikouloulou)
  • 2005-2008 : auteur et acteur dans «Naabbar wella ma Naabbarch»
  • 2008: acteur dans «Art» avec Hichem Rostom et Mohamed Kouka sur un texte de Yasmina Reza et avec une mise en scène de Mohamed Kouka
  • 2009 : acteur dans «Nour Inshallah» en italien avec une mise en scène de Gianni Battaglia à Raguse (Italie)
  • 2010-2014 : auteur, acteur et metteur en scène de «Harak Yetmanna»

raouf-ben-yaghlaneCinéma

Longs métrages

  • 1974 : «Le Messie» de Roberto Rossellini
  • 1979 : «Tout feu, tout flamme» de Jean-Paul Rappeneau
  • 1980 : «Un mauvais fils» de Claude Sautet
  • 1983 : «La Balance» de Bob Swaim

Courts métrages

1972 : «Seuils interdits» de Ridha Béhi où Raouf Ben Yaghlane y joue le rôle principal

Télévision

  • 1989 : «Kantara», série télévisée, Antenne 2
  • 1994 : «Dhamir Mostater», série télévisée, télévision tunisienne (ERTT)
  • 1997 : «Har wa hlou», série télévisée, télévision tunisienne (ERTT)

Références : https://www.youtube.com/watch?v=gXduDYqV92o

http://www.cinematunisien.com/index.php?option=com_content&task=view&id=392&Itemid=60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.