Rached Manaï

←Retour

Né en 1945 et décédé en 1995 est un comédien et metteur en scène des plus connu de Tunisie.

Metteur en scène

– «Mémoires d’un dinosaure» d’après «Dialogues d’exilés» de Bertold Brecht, est pièce de théâtre qui a été présentée au 1er Festival du Théâtre Expérimental du Caire (Alexandrie 1988), au Festival de Théâtre & musique de RDA, au Berliner Ensemble Dresdes, (Rostock 1989), au Festival de Milano Oltre, (Milan 1990), et au Festival Fawanis à Amman.

– Avril 1998 : «Paradis sur terre» (Janna Allardh),

– «La solitude des champs de coton »

 

Rached Manaï "Mémoire d'un dinosaure"

« Mémoire d’un dinosaure » Raouf Ben Amor et Taoufik Jebali mise en scène Rached Menaï

Synopsis Mémoires d’un dinosaure : Deux hommes se croisent. L’un se présente : «Je m’appelle Ziffel .b.» (Raouf Ben Amor) L’autre hésite, méfiant puis se présente à son tour «Tu peux m’appeler Kalle» (Taoufik Jebali). « Parce qu’il pourrait s’appeler tout autrement, Franco ou Mohamed ou ne pas s’appeler du tout. Enjeu ou jeu tout court, mené par Ziffel en extase jusqu’à l’orgasme de ses «mémoires». Ainsi libéré, il reconnaît en Kalle son ami, son autre lui-même, son double, qui va vivre dans le sens inverse le même parcours initiatique et retrouver, reconnaissant, le sens de la parole vraie.

«Duel entre deux individualités que tout sépare; duel dont l’issue devient plus incertaine, à mesure que transpire leur humanité et que leurs âmes se confondent avec le doute : Leur champ de bataille ? Le Champ des mots jusqu’à l’orgasme… Tous les mots pervertis, dénaturés, dénués de leur sens originel ». Rached Manaï.

Cette pièce a été rejouée le 5 Octobre 2007 pour les 20 ans d’El Teratro.

En tant qu’acteur il a joué, entre autres dans «Les sabots en or» de Nouri Bouzid

Référence : http://tn-news.com/portal/v4/2804889

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.