Omar Khlifi

←Retour

Omar KhlifiNé le 16 Mars 1934 à Soliman est décédé le 30 Décembre 2017. Réalisateur, scénariste et producteur de cinéma, il est considéré comme l’un des pionniers du cinéma tunisien et du Maghreb. Il a été un membre actif de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (FTCA).

Autodidacte, il tourne au début des années soixante une douzaine de courts et moyens métrages. En 1966, il réalise le premier long métrage du cinéma tunisien, «Al Fajr» (L’Aube) (en 35mm, noir & blanc).

Il publie un livre sur les origines du cinéma tunisien : «L’histoire du cinéma en Tunisie» (1896-1970) (éditions STD, 1970).

Il est fondateur en 1960, de la société Les Films Omar Khlifi.

Filmographie :

  • «Une page de notre histoire» (1961, CM, 16mm), co-réalisateur avec Ahmed Rachedi
  • «Oncle Mosbah en ville» (1961, CM, 16mm)
  • «Les Volontaires» (1961, CM, 16mm)
  • «J’ai rencontré deux jeunes filles» (1962, CM, 16mm)
  • «Pélerinage» (1963, CM, 16mm)
  • «Hlima» (1963, CM, 16mm)
  • «Le grand air» (1963, CM, 16mm)
  • «Antar mouton de l’aïd» (1964, CM, 16mm)
  • «Khemais Tarnan» (1964, CM, 16mm)
  • «Congrès UGET» 1964 (1964, CM, 16mm)
  • «Amour et jalousie» (1964, CM, 16mm)
  • «Drame bédouin» (Tragédie bédouine) (1965, CM, 35mm, 20min)
  • «L’Aube / Al-fajr» (1966, Long métrage, 35mm, 95 min, NB)
  • «Le Rebelle / Al-mutamarrid» (1968, Long métrage, 35mm, 90 min, NB)
  • Omar Khlifi "L'aube"«Les Fellagas / Al-fallâga» (1970, Long métrage, 35mm, 90 min, NB)
  • «Hurlements / Çurrakh» (1972, Long métrage, 35mm, 100 min, NB, Documentaire)
  • «JCC 78» (1978, 35mm)
  • «Le Défi / Al-tahaddi» (1986, Long métrage, 35mm, 90 min, NB, Documentaire)

Synopsis Al Fajr (L’aube) : Dans les derniers mois du protectorat français de Tunisie, vers 1954, trois jeunes gens de conditions différentes, Mustapha, issu d’un milieu populaire traditionaliste et ouvrier décidé, Hédi, un jeune bourgeois qui a embrassé la cause révolutionnaire par idéalisme, et Hassen un garçon dévoué et attaché à la cause font partie d’une cellule de résistance à l’occupant. Ils libèrent des prisonniers, attaquent un dépôt d’armes, exécutent un collaborateur. Hassen et Hédi y perdent la vie tandis que Mustapha devenu fellaga, est capturé et exécuté.

Publications :

«Moncef Bey, le roi martyr», éd. MC-Editions, Carthage, 2006 – «L’assassinat de Salah Ben Youssef», éd. MC-Editions, Carthage, 2005 – «Bizerte. La guerre de Bourguiba», éd. MC-Editions, Carthage, 2001 – «L’histoire du cinéma en Tunisie (1896-1970)», éd. Société tunisienne de diffusion, Tunis, 1970.

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Omar_Khlifi

http://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=7202

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.