Nasreddine Ben Maati

←Retour

Nasreddine Ben MaatiNé le 14 octobre 1990, est un réalisateur. Membre actif de la fédération tunisienne des cinéastes amateurs (FTCA) depuis l’âge de 16 ans, il réalise plusieurs courts métrages qui sont projetés au Festival International du Film Amateur à Kelibia (FIFAK). Après le bac, Nasreddine se tourne vers le cinéma professionnel.

En 2010, il réalise son premier court métrage, «Le virage» sélectionné au Short Film Corner au Festival de Cannes 2011.

En 2013, il enchaine avec «Le feu» et «Coexist» tourné à Trouville en France.

Son premier long-métrage documentaire «Awled Ammar» («Génération maudite») sorti en 2013, évoque le combat des cyber-dissidents qui ont déclenché puis accompagné la révolution tunisienne.

Son deuxième documentaire «La musique et les Rebelles» parle des musiciens réprimés sous le régime de Bourguiba puis de Ben Ali. Cette génération qui a été témoin et porte-paroles de toute une frange de la société tunisienne et des défenseurs des libertés, malgré la censure et les arrestations.

"Awled Ammar"

« Awled Ammar »

La première apparition de Nasreddine Ben Maati en tant qu’acteur ce fait en 2014, dans «Dette d’honneur» de Hubert Besson qui fut à l’origine de la création en 2004, de la série «Plus belle la vie».

Synopsis Awled Ammar : De jeunes tunisiens prêts à changer le monde vont lutter dans le cyberespace contre la censure de Ben Ali. Leur mobilisation et leur influence sur les réseaux sociaux à partir de décembre 2010, ont suscité de grands espoirs. Un an à peine après la révolution, le constat du désenchantement d’une partie de la jeunesse privée de ses aspirations à la liberté et à la démocratie.

Références : http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=36104

http://focus.tv5monde.com/moetunisie/rencontre-realisateur-nasredine-ben-maati/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.