Mouna Jemal Siala

←Retour

Mouna JemalNée en 1973 à Paris, est artiste plasticienne et photographe. Elle vit et travaille à Tunis. Elle a obtenu en 1995, une maîtrise en arts plastiques dans la spécialité gravure à l’Institut Technologique d’Art d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis. En 2002, elle est titulaire d’une thèse de Doctorat en Arts et Sciences de l’Art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne : «L’ombre trace des temps, par une approche photographique». Depuis 1998 elle enseigne les arts plastiques à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis.

Elle a fait quatre expositions personnelles en Tunisie.

Mouna Jemal Siala "Non-a-la-division"Depuis 1993, elle participe régulièrement à des expositions de groupe en Tunisie (Musée de la ville de Tunis, Galerie d’Art Sadika, Galerie El Marsa, Galerie El Borj, Galerie Ammar Farhat, Galerie municipale de Hammamet, de Sousse, de Sfax…), en France (Galerie Bernanos, Fondation Avicenne, Espace Landowsky), en Allemagne (Kunsthalle Dominikanerkirche Osnabrück), En Espagne (Musée de Pontevedra pour la 30ème Biennale d’Art Contemporain, Mora de Rubielos), en Belgique (Parlement Européen à Bruxelles, au Fotomuseun d’Anvers).

En juillet 2009, elle expose à Alger dans le cadre du 2ème Festival Panafricain d’Alger et en novembre 2009 à Bamako, dans le cadre des 8ème rencontres de Bamako (Biennale de photographie).

En novembre 2010 elle expose à Genève au Palais des Nations avec trois autres artistes sur le thème : «L’enfance en Partage».

Au printemps 2011 elle expose au «9ème Printemps des Arts de la Marsa» ainsi qu’au Palais Kheireddine de Tunis.

En octobre 2011, elle représente la Tunisie dans le dernier «International Art Meet In Kolkata»

En 2012, elle participe au Festival «Dream City», avec Le projet de campagne artistique «Facelook/Facelike», celle de l’exposition «Bright future-contemporary art from Tunisia» à l’Ifa Berlin, ainsi que celle de l’exposition «Pontons» au Centre National d’Art Vivant de Tunis et à la Galerie Vol de Nuits à Marseille.

En 2013, elle est sélectionnée pour participer à une exposition photo en avril 2013, à Baden en Allemagne au ZKM | Museum of Contemporary Art.

En mai 2013 elle expose à New York dans le cadre du World Nomads Tunisia à la FIAF.

En 2015, elle expose à la Maison de l’Image dans le cadre de sa recherche «Non à la division», elle fait poser des citoyens le visage barré d’un trait noir vertical, pour marquer leur opposition à la division des tunisiens entre eux. Plus de 217 portraits légendés par Mouna et commenté par des personnages photographiés, sont publiés dans un ouvrage intitulé «Non à la division».

En 2005, elle est lauréate du Grand prix de la médina de Tunis (spécial photo) avec «Halima ma Joconde».

Février 2010, elle obtient le prix national du mérite dans les domaines des Lettres et des Arts (prix de la photographie) au titre de l’année 2009

En mai 2010, elle obtient à la 9ème Biennale d’Art Contemporain Africain Dak’Art, le prix du ministre de la culture du Sénégal.

Elle a fait une résidence à Ifitry à Essaouira au Maroc et a participé à la 1ère Biennale d’Art contemporain de Casablanca en juin 2012.

 

 

Site de l’artiste : http://www.mounajemal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.