Moncef ben M’rad

←Retour

Moncef Ben M'radNé le 02 avril 1943 à Hammam-Lif, est cinéaste, écrivain et journaliste. Il a fait des études de philosophie et de psychologie en Tunisie et en France.

Passionné de peinture, il participe à la découverte de jeunes talents tunisiens tout en côtoyant les plus grands maîtres de la peinture tunisienne : Bouabana, Turki, Ben Saad, Gorgi.

Durant les années 1970, il fut le président de la Fédération des Ciné-Clubs et membre actif de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs.

Il réalisa 3 courts métrages :

  • «Une ombre est passée» ;
  • «Le roi» ;
  • «Karim et la mer»
  • «Confessions d’un cannibale» (court métrage)Moncef Ben M'rad "Tunisiennes et revolution"

En 2005 il reçoit le Prix Comar d’Or pour son roman «Les Lumières de Nejma».

En 2008, il écrit, réalise et produit un court métrage de 25 minutes intitulé «La danse des cimetières».

En 2015 il fait paraître son dernier ouvrage «Tunisiennes et Révolution : Le combat des femmes», édité chez Simpact, sur l’Histoire du combat des femmes, des témoignages, des photos et souvenirs.

Il s’agit d’un livre d’art en trois parties en langue française où les rédactrices reviennent, dans un style narratif, sur l’histoire d’Elyssa en passant par la Kahéna jusqu’à arriver à B’chira Ben M’rad.

Références : http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=18239

http://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=21330

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.