Mohamed Rachid Gara

←Retour

Mohamed Rachid GaraNé le 14 octobre 1930 à Kélibia et décédé le 28 mai 2010, est un acteur. Il est l’une des figures de proue du théâtre tunisien. Il appartenait à la génération des fondateurs de l’Union des comédiens professionnels. Il était membre de plusieurs institutions culturelles exerçant dans le domaine du 4e art.

Il était l’un des premiers diplômés de l’Ecole de la Comédie Arabe et l’un des premiers éléments de la Troupe de la Ville de Tunis. Il a également participé aux activités de l’Association d’El Kawkeb Al Tamthili (l’étoile théâtrale) et a travaillé avec de grands noms du théâtre, dont Mohamed Abdelaziz Agrebi et Aly Ben Ayed.

Au théâtre : En 1954, il monte pour la première fois sur scène dans la pièce de théâtre «Assaghirane».

Après avoir obtenu son diplôme de fin d’études théâtrales à l’École d’Art Dramatique de Tunis, sous la direction d’Hassen Zmerli, il joue dans plusieurs pièces au sein de la Troupe Municipale de la Ville de Tunis : «Caligula», «Mourad III» et «Le Maréchal»pour ne citer que ces pièces là.

Il fonde par la suite l’association des anciens de l’École d’Art Dramatique et y réalise plusieurs pièces : «Al fidaa» et «Al Moez Ibn Badis» de Khalifa Stambouli.

En intégrant les rangs de la télévision tunisienne en 1966, il prend part à la majorité des productions télévisées :

  • «Zawbaâ fi fenjen» (1966),Mohamed Rachid Gara
  • «Wa baad», «Jaddati El Aziza» et «Yahia Ibn Omar» (1983),
  • «El Wathek Billah El Hafsi» (1985),
  • «Hekayat Abdelaziz El Aroui» (1990).

Au cinéma, il joue dans :

En reconnaissance de sa carrière artistique, il est décoré des insignes de commandeur de l’Ordre du Mérite au titre du secteur culturel.

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rachid_Gara

https://www.facebook.com/notes/wwwnabeulnet/décès-de-mohamed-rachid-gara/403492970840/

←Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.