Mohamed Ali Ben Jemaa

←Retour

Mohamed Ali Ben JemaaNé le 13 novembre 1970 à Tunis, est un acteur tunisien et rappeur connu sous le pseudonyme de Dali Ben J.

Il a joué dans divers films tunisiens et étrangers ainsi que dans des téléfilms.

Filmographie :

Films tunisiens

Films étrangers

  • 2002 : «Le Soleil assassiné» d’Abdelkrim Bahloul, avec Charles Berling
  • 2002 : «Imperium» de Roger Young, avec Peter O’Toole
  • 2005 : «San Pietro» (it) de Giulio Base, avec Omar Sharif

Télévision

Théâtre

  • 1990-1991 : «Klem illil» de Taoufik Jebali
  • 1991-1992 : «Les Passionnés» de Fadhel Jaziri
  • 1994 : «Noujoum» de Fadhel Jaziri
  • 1995 : «Zghonda» de Fadhel Jaziri
  • 1996 : «Banni Banni» de Fadhel Jaziri
  • 1998 : «Les Oiseaux du paradis» d’Elyès Baccar
  • 1999 : «La Scie inquiète» de Raja Ben Ammar et Moncef Sayem
  • 1999 : «El Amal», reprise mise en scène de Raja Ben Ammar
  • 1999 : «Studio Théâtre» avec Fadhel Jaïbi et Nawel Skandrani
  • 2001-2005 : «Junun» de Fadhel Jaïbi et Jalila Baccar
  • 2003 : «Les Palestiniens» de Jean Genet, mise en espace de Taoufik Jebali
  • 2004 : «Carthage Caméléon», production de Raouf Ben Amor
  • 2005 : «Hadhra 05» de Fadhel Jaziri
  • 2005 : «Spectacle d’ouverture du championnat du monde de handball», mise en scène de Béchir Drissi et Mounir Argui
  • 2006 : «Fête nationale du 50e anniversaire de l’indépendance de la Tunisie», mise en scène de Béchir Drissi et Mounir Argui
  • 2014 : «Corps à corps», mise en espace de Zina Al Halak et Zied Touati

Musique

Mohamed Ali Ben Jemaa sur scène à Gafsa

sur scène à Gafsa

Mohamed Ali Ben Jemaa est également rappeur et slameur sous le pseudonyme de Dali Ben J, il écrit de nombreux textes qui se rapprochent du rap «engagé».

  • 2010 : «Alors je chante»
  • 2011 : «Ghaltouni», il y cite la fameuse phrase du président déchu Ben Ali, Ena Fhémtkom (Je vous ai compris), prononcée lors de son dernier discours à la veille de sa chute, le 13 janvier 2011.
  • 2011 : «Foot tu», musique composée par Afif Cherif
  • 2012 : «Andi Weldi Ya Hodhar»
  • 2012 : «Takallam» (Speak Up), en duo avec Asma Ben Ahmed qui est une reprise du poème «Al Kalimat» de Mnaouar Smadah
  • 2013 : «Minute de silence», titre en hommage à Chokri Belaïd

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohamed_Ali_Ben_Jemaa

http://www.tuniscope.com/article/3943

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.