Mahmoud Ben Mahmoud

←Retour

Mahmoud Ben MahmoudNé en 1947 à Tunis, est un réalisateur et scénariste. Il effectue ses études à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion à Bruxelles d’où il en sort diplômé. Il fait également des études en histoire de l’art, en archéologie et en journalisme à l’Université Libre de Bruxelles.

Il commence sa carrière en réalisant des courts métrages, tels que «Escurial» (1967), «Les Vieux» (1970), «Comic Strip» (1970).

Il est ensuite scénariste sur les films «Le fils d’Amr est mort» (1975) de Jean-Jacques Andrien et «Kfar Kassem» de Borhane Alaouié.

En 1982, il réalise son premier long métrage intitulé «Traversées». En 1986, il est membre du jury du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles. En 1991, avec Fadhel Jaïbi, il co-réalise son deuxième long métrage «Poussière de diamant», qui sort en 1992.

Il réalise «Italiani dell’ altra riva» en 1992, et «Anastasia de Bizerte» en 1996, deux films documentaires.

Il réalise en 1996 un court métrage de 29 minutes intitulé «Albert Samama Chikli», où il retrace la vie du pionnier du cinéma tunisien.

Il réalise d’autres films documentaires tels que «Ennejma Ezzahra» en 1998, «Les Mille et une voix» en 2001 et «Fadhel Jaïbi, un théâtre en liberté» en 2003. Cette même année sort son long métrage «Les Siestes grenadine».

En 2006, il réalise «Les Beys de Tunis, une monarchie dans la tourmente coloniale».

En 2012, «Le professeur» et en 2014 «Fatwa» ses deux derniers long métrage.

Filmographie

  • 1967 : «Escurial» (court métrage)
  • 1970 : «Les Vieux» (court métrage)
  • 1970 : «Comic Strip» (court métrage)
  • 1982 : «Traversées»
  • 1992 : «Poussière de diamant» avec Fadhel Jaïbi
  • 1992 : «Italiani dell’ altra riva» (documentaire)
  • 1996 : «Anastasia de Bizerte» (documentaire)
  • 1996 : «Albert Samama Chikli», (documentaire)
  • 1998 : «Ennejma Ezzahra» (documentaire)
  • 1999 : «Les siestes grenadine»
  • 2001 : «Les Mille et une voix» (documentaire)
  • 2003 : «Fadhel Jaïbi, un théâtre en liberté» (documentaire)Ahmed Hafiene "Le professeur"
  • 2004 : «Les Suspects»
  • 2006 : «Les Beys de Tunis», (documentaire)
  • 2012 : «Le Professeur» (réalisateur et scénariste)
  • 2013 : «Mélodie de l’exil» (documentaire sur la musique maghrébine en France)
  • 2014 : «Fatwa» (long métrage)

Synopsis Le Professeur : En 1977, Kh’lil Khalsawi, professeur de droit à l’université de Tunis est désigné par le parti au pouvoir pour le représenter au sein de la ligue tunisienne des droits de l’homme qui vient d’être créée. Sa mission est d’y défendre les positions officielles quant aux dossiers traités par la ligue. Mais la conjonction de plusieurs événements aussi bien d’ordre social que privé va ébranler la fidélité de Kh’lil à son parti.

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahmoud_Ben_Mahmoud

http://www.herglacinema.org/content/lecon-de-cinema-mahmoud-ben-mahmoud

 

Une réflexion sur “ Mahmoud Ben Mahmoud ”

  1. Ping : Sondos Belhassen - Répertoire des Artistes Tunisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.