Leïla Bouzid

←Retour

Leïla BouzidLeïla Bouzid est une réalisatrice. Elle vit entre Paris et Tunis où elle a grandi. Elle est la fille du réalisateur Nouri Bouzid. Après le bac, elle part à Paris pour étudier la littérature à la Sorbonne. Après de nombreux stages ainsi que la réalisation d’un premier court métrage «Sbeh el Khir», elle intègre La FEMIS (Paris) en section réalisation.

Son premier long métrage «Dieu protège ma fille».

Elle est réalisatrice et co-scénariste de «Un ange passe» (Fiction 35mm), 2010

«Mkhobbi fi kobba», son film de fin d’études, gagne en 2012, le Grand Prix du Jury des films d’écoles à Premiers Plans.

«Zakaria» (2013), tourné dans le Sud de la France, est son premier court métrage.

FilmographieLeïla Bouzid "Zakaria"

  • 2015 – «À peine j’ouvre les yeux» – Réalisatrice / co-scénariste avec Marie-Sophie Chambon
  • 2013 – «Zakaria» – Réalisatrice / co-scénariste
  • 2011 – «Mkhobbi fi Kobba» – Réalisatrice / Scénariste
  • 2012 – «La Vie d’Adèle» (A. Kéchiche) – long métrage
  • 2012 – «Manmoutesh» – long métrage de Nouri Bouzid – Scripte / Actrice
  • 2011 – «Le Hibou» – court métrage – Assistante réalisation
  • 2009 – «Tête qu’elle veut (La)» – court métrage – Réalisatrice
  • 2006 – «Bonjour» (Sbah el khir) – court métrage – co-réalisatrice

Sélections et Prix :Beya Medhafar "A peine j'ouvre les yeux"

– Avec «Mkhobbi fi Kobba», elle reçoit le Grand prix du jury des films d’écoles à Premiers Plans en 2012.

– «La Vie d’Adèle» Sélection officielle au Cannes, 2013

– En 2015 : pour son film «Zakaria», deux prix spéciaux de la 24ème édition du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco, Burkina Faso)

– 3 prix au Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles pour «A peine j’ouvre les yeux»

Références : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/01/les-yeux-bien-ouverts-de-leyla-bouzid_4821601_3212.html

http://www.femis.fr/index.php?page=fiche_ancien&id_ancien=11636

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/a-peine-j-ouvre-les-yeux-leyla-bouzid-capte-la-fureur-de-la-jeunesse-tunisienne_1744873.html

Une réflexion sur “ Leïla Bouzid ”

  1. Ping : Rauf Helioui - Répertoire des Artistes Tunisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.