Khémaïes Bahri

←Retour

Khemaïes BahriKhémaïes Bahri est compositeur et musicien.

Engagé dans la cause des pauvres et des révoltés, il dit : «C’est essentiellement la matière écrite (texte, poème) qui m’inspire: je m’imagine alors dans la situation et je compose à partir de ça.».

Il chante en duo avec Amel Hamrouni qu’il accompagne au luth. Il s’est fait connaître dans le groupe «El Bahth El Mousiki de Gabes» dont il était, avec Amel Hamrouni, le pillier du groupe en tant que compositeur et musicien. C’est en 1982, fraîchement bachelier, qu’il rejoint le groupe.

Après avoir quitté El Bahth El Mousiki, il crée avec Amel Hamrouni leur propre duo qu’ils intituleront Oyoun Al Kalam en référence au titre d’une chanson de Cheikh Imam, écrite par Ahmed Fouâd Nejm en 1970 pendant que le poète purgeait une peine de prison au pénitencier Al-Qanater (Le Caire).

C’est au sein de Oyoun Al Kalam qu’Amel Hamrouni et Khémaïs Bahri traversent tant bien que mal les 5 dernières années de la dictature de Ben Ali.

Leurs chansons comme «Ya chahid» écrite et composée par Lazhar Dhaoui et dédiée au martyr des émeutes du pain Fadhel Sassi, étaient annonciatrice des mobilisations populaires ayant entraînées la chute de la dictature le 14 janvier 2011.

Après la révolution et jusqu’à présent, le duo reste fidèle à ce qu’ils ont toujours été et leurs chansons et musique engagées sont l’expression de la résistance aux forces obscurantistes.

Référence : https://www.youtube.com/watch?v=xW2I2aPiLU8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.