Karim Souaki

←Retour

Karim SouakiNé à Tunis en 1977, est un réalisateur. Il se passionne d’abord pour le théâtre et débute comme acteur amateur, avant d’entamer en 2000 des études de théâtre à l’Ecole des Arts et du Cinéma de Tunis (EDAC). Il se découvre alors une vocation pour le cinéma et rejoint la FTCA (Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs) où il s’initie au secret de la photographie artistique.

En 2002, il fonde et anime le Club des Cinéastes Amateurs du Kram . Il réalise en 2004, son premier film «Qui aime la vie», un documentaire de 25 minutes sur la disparition des salles de cinéma dans la banlieue nord.

Pour son deuxième film, «Histoire d’une femme» (2005), il obtient la médaille de bronze au Festival International du Film Amateur de Kélibia (FIFAK). Ce film documentaire, est un portrait émouvant de la vie marginale d’une vieille femme de la banlieue nord. Il explique qu’il s’agit d’une vieille femme qu’il croise matin et soir sur son chemin à la recherche des bouteilles de plastique. Privée de tout soutien familial, elle préfère vivre de la collecte des bouteilles vides que de mener une vie de mendiante. Le peu d’argent qu’elle gagne lui permet à peine à louer un petit garage pour y vivre : «J’étais frappé par son courage et sa dignité. Mais je me suis demandé comment transmettre cela dans un film sans tomber dans le voyeurisme ni dans le misérabilisme».

Karim Souaki "Silence"Quant à son long métrage «Silence» réalisé en 2008, produit par Exit Production, il y aborde le thème du sida .
Synopsis Silence : Jimmy, le personnage principal, atteint du sida, est engagé dans la sensibilisation des jeunes à ce fléau qui est son combat depuis des années déjà. Son objectif, briser le silence autour de cette maladie.

Ce film, qui est une série de témoignages à visage découvert, a été présenté au JCC 2008 et a reçu un accueil favorable du public. Il est même devenu un support de sensibilisation des jeunes dans les facultés et les lycées. Il a aussi été sélectionné à la 14e Edition du Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen à Marseille.

Depuis ses débuts au sein de la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (FTCA), Karim Souaki n’a réalisé que du documentaire.

Références : https://cinemafritek.wordpress.com/2010/03/25/rencontre-avec-karim-souaki-documentariste«je-suis-passionne-par-les-marginaux»/

http://www.firdaous.com/00674-karim-souaki-invite-a-la-14eme-edition-du-prix-international-de-documentaire-et-du-reportage-mediterraneen.htm

2 réflexions sur “ Karim Souaki ”

  1. doradol sur

    Bonjour, Merci pour votre message. Nous l’avons approuvé sur la page qui concerne Karim Souaki sur notre site, au cas où certaines personnes pourraient vous renseigner.
    Pour notre part, nous ne possédons pas de coordonnées ni de site officiel pour cet artiste. Nous vous invitons à déposer votre demande de mise en contact sur notre page FB sur ce lien : https://www.facebook.com/nejiba.rama/
    ou dans le groupe portant le même nom sur ce lien : https://www.facebook.com/groups/139807646639492/
    En espérant, que votre demande sera satisfaite rapidement.
    De notre côté, nous ferons le maximum pour vous renseigner e nous vous tiendrons au courant dès que possible.
    Bien ordialement.
    Dora

  2. eleonore de montesquiou sur

    Bonjour,
    je cherche à contacter le régisseur Karim Souaki au sujet de son film « Histoire d’une femme ».J’ai en effet une soirée carte blanche à organiser à l’Arsenal, la cinémathèque de Berlin, le 28 février. En tant que réalisateurs dont les films font partie de leur collection, nous avons en effet droit de temps en temps à organiser notre propre séance.
    Ayant passé l’automne en Tunisie et…ma séance étant faite de films sur les femmes, je tenais à tout prix à montrer le film de Karim Souaki « Histoire d’une femme » qui est dans la collection de l’Arsenal.Le problème est que la version qui est à l’Arsenal est en tunisien sans sous-titres.Je vous serais très reconnaissante de me mettre en contact avec Karim Souaki ou lui transmettre ma demande:avoir accès à une version sous-titrée, ou tout simplement au texte du film traduit en anglais-allemand ou français serait merveilleux.
    Je vous remercie pour votre attention
    bien amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.