Karim Dridi

←Retour

Karim DridiNé le 9 janvier 1961 à Tunis, est un réalisateur, scénariste et producteur francotunisien.

C’est «Zoé la boxeuse», présenté dans plusieurs festival dont celui du court-métrage de Grenoble où il est primé, qui le révèle au grand public et aux professionnels du cinéma.

En 1995, il réalise ses deux premiers longs métrages, «Pigalle», en compétition au Festival de Venise et «Bye-bye» sélectionné dans la section «Un Certain Regard» à Cannes, et couronné du prix de la jeunesse.

Il réalise en 1996, un documentaire sur Johannesburg, «Impression d’Afrique… du Sud», et un autre sur Ken Loach l’année suivante.

Il tourne «Cuba Féliz», road movie musical sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

En 2003, il tourne « Fureur » en sélection au Festival de Berlin.

En 2007, il réalise et produit «Khamsa» sélectionné à Locarno.

Il dirige Marion Cotillard et Guillaume Canet dans «Le Dernier Vol» tourné dans le désert du Sahara en 2009.

En 2013, il réalise et produit le documentaire «Quatuor Galilée», premier prix au Medimed, marché du documentaire méditerranéen de Sitges, en 2014.

Son long métrage «Chouf» est sorti en 2016. «Chouf» en arabe signifie regarde, c’est aussi le nom donné aux guetteurs des réseaux de drogue de Marseille. Tourné dans la cité phocéenne avec des acteurs non professionnels, «Chouf» est une plongée dans les quartiers Nord de la ville. 

Scénarios et réalisations :

Longs métrages

  • 1995 : Pigalle
  • 1995 : Bye-bye
  • 1998 : Hors jeu
  • 2000 : Cuba feliz
  • 2003 : Fureur
  • 2008 : Khamsa
  • 2009 : Le Dernier Vol
  • 2015 : Chouf

Courts métragesKarim Dridi "Chouf"

  • 1985 : Mains de…
  • 1987 : Dans le sac
  • 1988 : La danse de Saba
  • 1989 : New-rêve
  • 1990 : Jalousie
  • 1992 : Zoé la boxeuse
  • 1992 : Le boxeur endormi
  • 1996 : Impression d’Afrique… du Sud

Documentaire

2014 : Quatuor Galilée

Télévision

  • 1997 : Cinéma, de notre temps, épisode Citizen Ken Loach
  • 2005 : Gris blanc

Productions :

  • 2008 : Khamsa
  • 2014 : Quatuor Galilée

Prix et nominations : 

  • 1992 : Grand Prix au Festival du court métrage en plein air de Grenoble, pour Zoé la boxeuse
  • 1994 : Nomination pour le Lion d’or du meilleur film à la Mostra de Venise, pour Pigalle
  • 1995 : Prix spécial du Jury au Festival international du cinéma de Sotchi, pour Pigalle
  • 1995 : Nomination pour l’Alexandre d’or du meilleur film au Festival international du film de Thessalonique, pour Bye-bye
  • 1995 : Prix de la jeunesse au Festival de Cannes, pour Bye-bye
  • 1996 : Nomination au César de la meilleure première œuvre, pour Pigalle
  • 1998 : Nomination pour le Léopard d’or au Festival international du film de Locarno, pour Hors jeu
  • 2003 : Prix de la critique au Festival du cinéma d’amour et sentimental de Vérone, pour Fureur
  • 2003 : Nomination pour le Kinnari d’or au Festival international du film de Bangkok, pour Fureur
  • 2003 : Nomination pour l’Ours d’or au Festival de Berlin, pour Fureur
  • 2008 : Nomination pour le Léopard d’or au Festival international du film de Locarno, pour Khamsa
  • 2008 : Premier Prix au MEDIMED, marché du documentaire méditerranéen de Sitges, pour Quatuor Galilée

Références : http://www.cineartistes.com/fiche-Karim+Dridi.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Karim_Dridi – http://culturebox.francetvinfo.fr/festival-de-cannes/cannes-2016-chouf-une-plongee-dans-le-vrai-marseille-de-karim-dridi-239659

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.