Jamil Joudi

←Retour

Jamil joudiNé le 4 avril 1934 à Tunis et décédé le 1er octobre 2012, est un acteur et metteur en scène. Il entre à l’Ecole d’Art Dramatique Arabe en 1951, puis travaille dans la Troupe de la Ville de Tunis dès sa création.

Il ira en 1961 avec Aly Ben Ayed en stage chez Jean Vilar au Théâtre National Populaire et reviendra de France avec tout un programme en tête pour donner un nouvel élan au théâtre tunisien.

Connu pour ses contributions au théâtre en tant que scénariste et metteur en scène, il dirige la troupe théâtrale de Sfax dès sa création en 1966 et participe à plusieurs feuilletons télévisés.

Jamil Joudi fera sa plus belle prestation à la tête de la Troupe Municipale de Sfax et se distinguera depuis lors par une œuvre sans cesse innovante.

Il a enseigné le théâtre à l’Université du roi Abdulaziz en Arabie saoudite.

Avant sa mort, il lègue son répertoire, des productions théâtrales, cinématographiques et télévisuelles, aux archives nationales de Tunisie.

Filmographie

  • 1973 : «Sejnane»
  • 1979 : «Le Coup de sirocco»
  • 1980 : «Le Larron»
  • 1992 : «Le Collier perdu de la colombe»
  • 1994 : «La Danse du feu».

Il a été plusieurs fois primé pour ses interprétations au théâtre, au cinéma et à la télévision.

Référence :https://fr.wikipedia.org/wiki/Jamil_Joudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.