Jalel Ben Abdellah

←Retour

Né le 26 mai 1921 à Tunis et décédé le 9 novembre 2017, est un artiste peintre et l’un des fondateurs de l’Ecole de Tunis.

Après des études au Lycée Carnot, il se consacre entièrement à la peinture et s’installe dès 1939 à Sidi Bou Saïd. jalel ben abdellah

Il expose pour la première fois en 1939 et depuis cette date, il en fera une chaque année, même durant la seconde guerre mondiale, où la peinture était devenu pour lui vitale.

Il expose au Salon Tunisien puis à Stockholm, Paris et au Caire, au cours des années cinquante.

Vers 1970, il aborde des formats plus importants, souvent à l’acrylique mais utilisant également l’or et l’argent.

Inspiré par son village natal, l’artiste peint d’abord des miniatures suivant la tradition orientale. Ses thèmes favoris sont des scènes dites de genre (métiers traditionnels, scènes quotidiennes ou natures mortes) ainsi que de nombreuses figures féminines, en général représentées dans un intérieur décoré. Le style tend vers la simplification inspirée de l’icône orientale. Le dessin est fin et les couleurs délicates.

Son œuvre est immense. Elle embrasse près d’un siècle, se décline dans la multitude du temps et de l’espace. 

Bibliographie : Jean Duvignaud, Jellal Ben Abdallah. Une mémoire tunisienne, éd. Cérès Productions, Tunis, 1983

http://www.jellalbenabdallah.com

23509164_1511492332262325_7760285173650069002_o
23415316_10155924036673966_6348233599760306791_o
12961212_1741030632799784_3052633132689114036_o
23472247_1511492628928962_2874928361253554663_n
23456479_1511492648928960_7587310889352481895_o
23376391_1511492302262328_6079827962139715479_n
23319342_1511492505595641_8561726005603564868_n
23415432_1966124563414521_37733539558265368_o
23319023_1511495895595302_4803556564075673573_n
23316606_1511494185595473_775753113039560269_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.