Hédi Jouini

←Retour

Hédi JouiniNé le 1er novembre 1909 à Tunis et décédé le 30 novembre 1990, est un chanteur, compositeur et oudiste. Après un bref séjour à La Rachidia où il se produit dès l’âge de seize ans dans de petites formations locales en qualité de joueur de mandoline, il côtoie Mounir Jebali qui l’initie à l’oud. A vingt ans, fort de sa popularité il chante avec la troupe Arruqi. Il fait partie du cercle des artistes de Taht Essour, cercle de poètes, d’hommes de culture, de paroliers et de chansonniers.

Comme tous les artistes de Taht Essour, il aborde presque tous les genres connus à l’époque : des chansons légères, des muwashahats, des dawrs, du folklore tunisien, des opérettes, des musiques de film ou des chants patriotiques. Il travaille avec Mahmoud Bayrem Ettounsi et les premiers tubes qu’il compose sont interprétés par Hassiba Rochdi. Il fait partie en 1936, de l’orchestre qui accompagne Ali Riahi dans sa première apparition en public.Hédi Jouini album

Dans les années 1940, il joue dans le film «Le Possédé» de Jean Bastia et il écrit et compose les chansons du film «La Septième porte» d’André Zwobada.

En 1966, il reçoit la médaille d’Officier de l’Ordre de la République.

En 1982 il est décoré pour l’ensemble de son œuvre et pour sa contribution à l’enrichissement du patrimoine culturel tunisien.

En 1986, il produit sa dernière composition «Masbarnech».

Un an après, en 1987, il effectue sa dernière apparition en public sur les planches du Festival International de Carthage.

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hédi_Jouini

https://www.musixmatch.com/fr/artist/Hédi-Jouini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *