Haythem Zakaria

←Retour

Haythem ZakariaNé en 1983 à Tunis, vit et travaille actuellement en France, est un artiste plasticien. Il est une figure incontournable de la scène de l’Art Digital en Tunisie. Ses créations plastiques, largement imprégnées de spiritualité soufie, mettent en oeuvre des techniques visuelles non conventionnelles (glitch, méta-image, ciné-process) qui l’orientent et l’impliquent dans l’expérimentation de dispositifs génératifs en temps réel.

Ainsi, il est conduit à explorer des procédés visant à «sur-réaliser» l’image par intégration, greffe, superposition d’informations formelles visuelles ou sonores. Ses créations sont le fruit d’une introspection vers l’image, par l’image et dans l’image. Elles révèlent des univers multiples et insoupçonnés générant comme des partitions visuelles qu’il convient de lire ou déchiffrer par la sensation immédiate et la réflexion.

Dans cet ordre d’idées, Haythem Zakaria a entamé récemment une série de travaux centrée sur la lettre alif, la première lettre de l’alphabet arabe, porteuse d’une ample symbolique secrète. De cette préoccupation est né le projet “Alif” qui a consisté à réaliser une série de dessins à l’encre de chine sur papier représentant une succession de lignes parallèlement ordonnées et connectées.

La notion de «Connexion» associée à celle de «Caché/Apparent» agissent le plus sûrement au coeur de l’activité créatrice de cet artiste digital, dont les préoccupations consistent à susciter l’interaction avec l’autre et invitent cet autre à ouvrir un chemin vers le moi intérieur. L’image est ici comme une vision qui se dévoile et comme se dévoile le Caché de l’imagination créatrice.

La fresque panoramique d’Anamnesis montre un lieu du désert terrestre écrasé par l’horizon où paraissent trois entités, trois « puissances » contenant et rassemblant dans leur volume la parole humaine : le logos n’est là, contracté, que comme l’autre forme de l’interrogation fondamentale ; qu’est-ce que le monde, qu’est-ce soi dans le monde ?

Déroulant ce fil fragile qui va de l’intériorité vers l’extériorité de l’Etre, Haythem Zakaria, opère ainsi un mouvement qui a pour objectif de nourrir et concrétiser pour nos sens une perception qui incite à une perplexité fécondante.

Formellement simples, ces œuvres recèlent des significations qui ne se révèlent qu’à ceux qui, patiemment, prennent le temps d’approcher des voies propres menant vers elles.

Site  : http://www.haythemzakaria.com/about/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.