Hassen Mouadhen

←Retour

Hassen Mouadhen est un metteur en scène de théâtre indépendant et ne vit que de son métier qu’il considère aussi comme une passion.

– «Mourir d’adorer», création du Centre National des Arts de la Marionnette, signée Mohamed El Ouni et Hassen Mouadhen, est une pièce qui s’inscrit dans le dépassement et le renouveau. 

– 2010 : «Petits rêves» (Ahlem Saghira) produite par la société Z Production et mise en scène par Hassen Mouadhen, est une adaptation de la première pièce de Tennessee Williams, écrite en 1944, «La ménagerie de verre».

– «Le maître et l’esclave», «Aden Aden», pièce consacrée à Rimbaud.

– En 2011 : «Le dernier des abéncerages» de Hassen Mouadhen Produit par Hlima Daoud est une adaptation d’un texte de Chateaubriand. Une histoire d’amour sur fond de guerre et une réflexions sur les défis toujours renouvelés du monde arabe.

– 2014 : «El Hala Adia», mise en scène et adaptation de la pièce de théâtre Al-Najet de l’écrivain égyptien Naguib Mahfouz

Référence : http://www.turess.com/fr/letemps/37919

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.