Hassen Doss

Originaire de Sousse, Hassen Doss devient guitariste dans un groupe de rock monté avec des amis puis commence le chant. Fan d’artistes tels que Metallica ou Michael Jackson, il finit par s’orienter vers l’opéra, et ce grâce à Joël Heuillon et Henry Runey, deux chanteurs de passage en Tunisie.

En 2011, il reçoit le prix du jeune espoir » au douzième concours international de Vivonne, faisant de lui le premier chanteur d’opéra tunisien à obtenir son premier prix à l’étranger. Après avoir développé son style à l’Institut de musique de Sousse ainsi qu’à celui de Tunis, il se met à composer des musiques où se mélangent plusieurs styles.

En 2017, il sort son album Tayer et effectue une tournée entre juin et septembre, passant notamment par le Festival international d’Hammamet.

Le , il se produit au Festival international de Carthage dans Carnaval, un spectacle de chants et de danse.

En plus du chant lyrique, Doss s’aventure sur les mélodies flamenco et se fait accompagner d’un guitariste pour chanter merveilleusement bien “Grenada”.

Dans son concert, Doss fait un mariage unique entre opéra et flamenco et adapte sa voix aux différens genres musicaux. Accompagné de la pianiste Sinda Elatri, tunisienne vivant à Paris, il interprète notamment “Con te partiro” du ténor italien, Andrea Bocelli et “Caruso” du grand Pavarotti. lire la suite

Il est diplômé de la Hochschule für Musik und Theater München.

Références : https://www.francetvinfo.fr/culture/spectacles/hassen-doss-une-voix-dor-venue-de-lautre-cote-de-la-mediterranee_3281469.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hassen_Doss

sur Facebook https://www.facebook.com/hassen.doss.39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.