Habib Selmi

←Retour

Habib SelmiNé en 1951 à El-Alaa (à l’ouest de Kairouan), est un romancier de langue arabe. Il est agrégé de langue arabe et professeur de classes préparatoires d’un prestigieux lycée de Paris, où il vit depuis le début des années 1980.

Ces romans l’ont placé parmi les meilleurs écrivains tunisiens de langue arabe.

Il est l’auteur de deux recueils de nouvelles :

  • «Villes du migrateur» et
  • «Femme de quatre heures»,

Ainsi que de romans, parmi lesquels :habib selmi livre

  • «Le Mont des chèvres» (1988),
  • «Portrait d’un bédouin mort» (1990) et
  • «Le Labyrinthe du sable» (1994).

– En 2002, il publie «Les Amoureux de Bayya», chez Sindbad / Actes Sud : un récit qui se déroule dans sa ville natale et relate les rituels de quatre vieillards troublés par le retour au village d’une belle veuve.

– Dans «La Nuit de l’étranger» (2008), chez Sindbad / Actes Sud, roman traduit de l’arabe par Evelyne Larguèche et François Neyrod, il évoque l’existence mélancolique d’un immigré maghrébin à Paris.

– «Nisâ Al-Basâtin» publié en arabe Dar Al-Adab, à Beyrouth en 2010, est nominé la même année pour l’International Prize for Arabic Fiction.

– «Les Humeurs de Marie-Claire» (2011), chez Sindbad / Actes Sud

– «Souriez, vous êtes en Tunisie !» (2013), chez Sindbad / Actes Sud, est la traduction française de «Nisâ Al-Basâtin»

Ses romans ont été traduits en français aux éditions Actes Sud, allemand et anglais.

Références : http://www.actes-sud.fr/contributeurs/selmi-habib-0

http://www.franceculture.fr/emissions/un-autre-jour-est-possible/une-histoire-de-la-geographie-livre-habib-selmi

https://hommesmigrations.revues.org/194

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *