Ghalia Benali

←Retour

Ghalia Ben AliNée en 1968 à Bruxelles, est une chanteuse, auteur-compositeur, danseuse et actrice. Elle grandit dans un environnement familial d’artistes où elle est mise très tôt en contact avec la musique et la poésie. Après des études scientifiques à Tunis, elle retourne en Belgique en 1987 à l’âge de 19 ans pour étudier le graphisme. Elle décide de rester en Belgique où elle y retrouve ces «moments de bonheur qu’elle a connus pendant son enfance avec sa mère, ses tantes et ses copines de classe». Moments faits de musique, de chant et de danse dans des soirées interminables autour des contes fantastiques des Tunisiens de Belgique.

Elle rencontre en 1989 Moufadhel Adhoum, un oudiste tunisien venu étudier la décoration à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et en 1996, elle donne avec lui son premier concert, qui remporte un grand succès. C’est le coup d’envoi de sa carrière et d’une grande série de concerts en Belgique ; elle fait de fréquentes visites en Tunisie et de nombreuses tournées musicales dans le monde arabe.

Ghalia Ben AliPar le chant, elle apprend à apprécier d’autres cultures parmi lesquelles elle trouve sa place. Elle donne son premier concert à l’Amadeus de Bruxelles, puis elle est fréquement invitée à faire des tournées au Portugal et en Andalousie, où elle découvre les richesses du flamenco.

Également instrumentiste, elle chante avec divers groupes ou artistes de tendances musicales variées : Shahnez (arabo-flamenco), Yoda (ethnique), Al Palna et Nada (arabo-indien), Maak Spirit (jazz), Hhkaly (électro) et Timnaa (arabo-flamenco-folk). Ses improvisations sont également inspirées du râga et des musiques japonaise et tibétaine.

Elle crée aussi le trio Kafichanta (café chantant en arabe) et joue dans son projet «Romeo & Leila» (contant un amour impossible entre des êtres de cultures différentes). Viennent alors, une série de concerts : Benelux, Espagne, Hongrie, Allemagne, Égypte, Tunisie, Bahreïn, etc. En complément du CD «Romeo & Leila», elle édite un livre éponyme comprenant des textes et des dessins de sa création.

Avec Bert Cornelis, elle fonde le groupe Al Palna, dans lequel elle interprète des textes soufis sur de la musique d’inspiration indienne. Sa voix s’accorde au son du sitar de Cornelis dans des atmosphères de méditation et d’extase. À la demande de Radio Klara, ils enregistrent un album édité en 2008 par Music and Words.

Elle fait également de nombreuses apparitions télévisées en Égypte, au Liban et dans d’autres pays arabes. Avec son dernier projet, Ghalia Benali rencontre To K, elle édite un nouvel album en février 2010 chez Music and Words.

Elle collabore par ailleurs avec des artistes comme The Spy from Cairo et Mad Professor. En décembre 2015, elle chante à la Philharmonie de Paris dans le cadre d’un week-end hommage à Oum Kalthoum.

En tant qu’actrice, elle joue dans «La Saison des hommes» de Moufida Tlatli (2000) et «Swing» de Tony Gatlif (2002). En 2015, elle tourne dans «A peine j’ouvre les yeux» de Leïla Bouzid.

Ce dernier film obtient plusieurs prix, et Ghalia Benali reçoit avec Baya Medhaffar, l’Ibis d’Or de la meilleure actrice au Festival du cinéma et musique de film de La Baule, ainsi qu’une mention spéciale du jury du Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles.

Discographie

  • 2001 : Wild Harissa
  • 2002 : Nada (indo-arabe fusion)
  • 2006 : Romeo & Leila (histoire d’amour mystique de l’Ouest et de l’Est)
  • 2008 : Al Palna, avec Bert Cornelis
  • 2010 : Ghalia Benali sings Om Kalthoum

Récompenses musicales :

En 2008, elle est récompensée aux World of Music Awards organisés par la société We Are Listening.

FilmographieMoufida Tlatli "La saison des hommes"

Courts métrages

  • Jareedy de Mohamed Hisham, en tant qu’actrice, chanteuse et compositrice

Longs métrages

  • 2000 : La Saison des hommes de Moufida Tlatli
  • 2002 : Swing de Tony Gatlif
  • 2015 : A peine j’ouvre les yeux de Leïla Bouzid

Référence : http://www.crepusculeprod.com/index.php/Fr/blog/item/ghalia-benali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.