Faouzi Maaouia

←Retour

Faouzi MaaouiaNé dans la médina de Tunis, est un artiste peintre.
 Après avoir étudié en Tunisie, il poursuit ses études supérieures en Algérie. Il enseigne l’histoire et dirige un centre de formation continue des enseignants à Tunis.

«Il lie aux signes en toile de fond de l’histoire, l’espace, les taches de couleurs et la lumière de la peinture, le pinceau et la toile, trempés au feu de la passion, souvent désertée, jamais éteinte, lui donnent d’autres repères, d’autres voyages».

Tableaux ouverts, pluriels, où les grands thèmes y sont abordés : l’amour, la vie, la mort, la culture, l’espace urbain, la tradition et la modernité.

«Sa collection de tableaux est un enfantement de pluie aux récoltes fabuleuses, qui s’est constituée peu à peu au fil de l’inspiration. Tout ce que son pinceau heureux touchait, devenait art».

«Ses peintures, sont comme une composition musicale, ce sont des ballades fabuleuses toutes en couleurs, en volumes. Son pinceau enchanté au talent réel, trempé dans la magie d’émotion, fait danser les couleurs chaudes et sublimes de la comédie musicale de la vie. Soufflant l’air d’une destinée, de ses toiles se lèvent les formes, une vision, une idée, là pousse une agglomération. Une symphonie colorée pour nous entraîner vers le mystère d’une porte, d’une fenêtre, d’un fer forgé, d’un grillage ajouré d’un œil qui veille. Et puis, tous ses Poissons du jour et aussi toutes ses femmes.
 Toute une perception du monde, de si belles émotions…un très beau voyage».

«Les femmes sont ses sources d’inspiration : elles sont partout. Il entretient avec elles des rapports multiples et délicats mais sans problèmes, des rapports de valses marines de partie, de rencontres écrivant ses Dialogues. Crayonnée, dessinée, illuminée, sublimée. Pas un espace ne lui échappe pour étaler le bruissement de sa peau ou
 la lumière de son regard.
 Il la voit de profil, de face, de l’intérieur, l’injecte partout. Emergeant des mondes inconnus,
 la femme se dévoile au fil des tableaux aussi riches que surprenantes.
 Elle surplombe les murs,
 leur charme et leur force jaillissent des toiles, 
elles déchirent les voiles. Le silence et le désert s’évadent dans le dialogue d’une rencontre. C’est ainsi que se multiplient haltes et rencontres d’une âme créative».

Référence: son site : http://www.stelfair.com.tn/maaouia/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.