Ezzine Safi

←Retour

Ezzine SafiNé à Kélibia en 1962 est décédé le 7 juin 2015, est un chanteur, compositeur et interprète. Il appartient à la mouvance chanteurs engagés. Professeur d’anglais, il s’est voué à la chanson engagée dès les débuts des années 1980 quand il a commencé à chanter des poèmes de Cheikh Limam. Sa voix au timbre chaud et ses interprétations dégagent une grande sensibilité. Il a commencé à chanter dans les maisons de la culture et s’est produit un peu partout dans le pays.

En 1986, il reçoit le Prix de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle organisait par Radio France Internationale à Sofia (Bulgarie) pour le concours « Découvertes 86 ». Ce concours réunissait des auteurs-compositeurs-interprètes des quatre coins du monde, ce qui a donné l’occasion à la Tunisie d’être représentée. Il donna à cette occasion, à Sofia, un concert destiné à la communauté arabe qui y séjournait. La consécration de Ezzine Safi à l’échelle internationale était l’occasion de relancer le débat sur la jeune musique tunisienne alternative, dont de nombreux représentants restaient ignorés.

Il a su marier à ses compositions, les paroles de plusieurs poètes arabes comme Mahmoud Darwich, et de tunisiens comme Mnaouar Smadah, Mohamed Sghair Ouled Ahmed et Adam Fethi. Il s’est s’imposé sur la scène tunisienne et il a participé à de nombreux festivals en Tunisie et à l’étranger.

Sa disparition a été ressentie comme une grande perte pour le monde de la musique qui perdait non seulement un talent exceptionnel mais également un homme aux grandes qualités humaines.

Référence : http://www.artisttrove.com/artist/94942391314/Ezzine+Safi/videos

http://www.radioexpressfm.com/lire/ezzine-safi-n-est-plus-1578

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.