Ezzeddine Madani

←Retour

Ezzeddine MadaniNé en 1936 à Tunis, est un écrivain, dramaturge et nouvelliste tunisien, également critique de théâtre et historien de l’art.

Le théâtre de Ezzeddine Madani traite de l’histoire arabo-musulmane et couvre la période allant du VIIIe au XVIIIe siècles, ainsi que les prolongements de cette histoire à l’époque actuelle. Il vise les complexités du monde arabo-musulman, cernant ses ambiguïtés et ses transparences. Il passe en revue d’abord quelques-unes des pratiques les plus significatives de la contestation du pouvoir, il les met en scène pour en montrer la diversité, la corrélation ou la convergence.

Il érige en personnages, certaines personnalités (philosophes, mystiques ou écrivains), symboles de l’engagement politique et intellectuel, comme le philosophe Ibn Rochd (Averroès). Il met celui-ci au centre de sa pièce intitulée «Fragments de geste d’Ibn Rochd». Cette oeuvre, achevée en 1996, reprend dans une libre orchestration l’essentiel de ses réflexions sur le pouvoir, la justice, la tolérance, le rôle des intellectuels. Elle est à beaucoup d’égards significative de la liberté de son écriture et de la richesse de son imaginaire.

Dès les années 1970, ses écrits sur le théâtre ont révolutionné et orienté le théâtre tunisien. Ezzeddine Madani reste un des critiques de théâtre et littéraire les plus brillants : «Sa pensée théâtrale a opéré une rupture entre les textes littéraires classiques en Tunisie et dans le monde arabe».

Ezzeddine Madani a été consacré en 2005, homme de culture qui s’est distingué par la créativité dans ses écrits littéraires et théâtrals.

En 2016, il reçoit le Prix spécial de la création au Comar d’Or du roman tunisien.

Il a publié, six albums d’arts plastiques tournant autour de peintres tunisiens tels qu’Ammar Farhat, Nja Mahdaoui, Zoubeir Turki, et une trentaine de pièces de théâtre : «Théâtre arabe éclaireur» Tome 1 et 2 est la synthèse d’un travail considérable qui a exigé des années de recherches et d’efforts au service du 4ème Art.ezzedine madani ayem saida

Ezzedine Madani a publié un recueil de nouvelles de Ali Douagi, intitulé «Sahirtou minhou ellayali» et un autre livre «Taht Essour». Grâce à ces deux livres, les œuvres de Ali Douagi ont été inscrites dans les programmes scolaires en primaire, secondaire et universitaires.

Publications :

La Révolte de l’homme à l’âne – La Révolte des Zanjs – Le Périple d’Al Hallaj – L’Épitre de la grâce divine – Aboul Hassan Al-Hafsi – Le Cercle et le Carré – Hamounda Pacha et la Révolution française – Carthage – Fragment de la vie d’Averroès – Famille je vous hais…me – Chajarattou’d Dourr- Œuvres de Ali Douagi –

Référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ezzedine_Madani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.