Ezzeddine Gannoun

←Retour

Ezzeddine GannounNé le 5 janvier 1953 et décédé le 29 mars 2015, est metteur en scène et acteur. Il est l’une des grandes figures du théâtre tunisien et arabe.

Après avoir obtenu une licence de théâtre à la Sorbonne en 1980, Ezzedine Gannoun fonde en 1985 la troupe du «Théâtre organique», inspirée du concept de l’«intellectuel organique» du théoricien italien Antonio Gramsci, c’est à dire organiquement lié à la société. La troupe poursuivra son travail en Tunisie jusqu’en 1998.

En 1995, il a réouvert et dirigé la salle El Hamra à Tunis, avec entre autres la dramaturge et comédienne Leila Toubel. Consacrée à «tous les arts», cette salle datant des années 30 deviendra aussi un lieu de débats et de réflexions politiques, après la révolution. Il tient la direction du Théâtre El Hamra à Tunis jusqu’en 2015.

À partir de 2001, il forme plusieurs promotions de jeunes talents du Centre de formation et de recherche théâtrales arabo-africain qu’il a fondé.

En janvier 2015, il lance la manifestation « Le théâtre fête la révolution », pour fêter le 4ème anniversaire de la révolution.

Militant et fondateur du Centre arabo-africain de formation et de recherches théâtrales fondé en 2001 et hébergé à El Hamra, il contribue à former plusieurs générations de jeunes artistes venus de tous les horizons (Syrie, Égypte, Jordanie, Palestine, Maroc, Sénégal, Burkina Faso, Bénin, Nigeria et Mali) à travers des stages annuels, de jeu et de dramaturgie.

Metteur en scène

  • Al Safka
  • Tyour Ellil
  • Amour d’automne
  • Otages
  • 1988 : Eddalia
  • 1992 : Gamra Tah
  • 1994-1995 : L’Ascenseur
  • 2000/2001 : Nwassi
  • 2011 : Dernière heure
  • 2013 : Monstranum’s

Comédien

Références : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ezzedine_Gannoun

http://www.commune-tunis.gov.tn/publish/content/article.asp?ID=692

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.