Dorsaf Hamdani

←Retour

Dorsaf HamdaniNée le 6 juin 1975, est une chanteuse et musicologue. Elle rejoint le Conservatoire National de Musique de Tunis en 1985 et se produit avec différents orchestres de malouf tunisien.

En 1994, elle obtient son baccalauréat et entame des études supérieures. Elle obtient en 1998 à la Sorbonne, un master de musique et musicologie. Pendant ses années d’études, elle participe à des tournées avec La Rachidia. En parallèle, elle multiplie les participations à de grands événements musicaux dans le monde arabe et reçoit plusieurs récompenses prestigieuses : le Prix des jeunes talents tunisiens (1992), deuxième prix au Festival de la Chanson arabe en Jordanie (1995) et le disque d’or de la chanson tunisienne (1996). Ses nombreux passages au temple de la musique arabe, l’Opéra du Caire, lui valent d’être reconnue et sollicitée par les plus grands maestros tels que Salah Ghoubachi et Selim Sahab.

Son répertoire est varié : chants arabo-andalous du Maghreb (noubas), chants classiques arabes, chants traditionnels soufis. Elle témoigne surtout d’une aisance fascinante dans les difficiles couplets de Warda, Najet Saghira, Fairouz, Oum Kalthoum et dans les incantations profondes de la musique soufi. Elle transmet beaucoup d’émotion dans tous ces chants.

Elle a su développer son propre style sans imiter. Elle chante avec ses propres vibrations, des textes écrits et mis en musique par de grands musiciens. Sur scène, c’est une présence et une voix.

En 2011, elle participe à la création de l’album «Ivresses» autour de la poésie d’Omar Khayyam qui réunit le chant arabe qu’elle interprète et le chant persan d’Alireza Ghorbani. Elle a rencontré avec cet album paru en février 2011 (Accords Croisés / Harmonia Mundi), un grand succès auprès du public et des médias français. Il a été présentée au Festival d’Ile de France, au Théâtre des Bouffes du Nord et lors de la soirée de clôture du Festival Les Sud à Arles.

Spectacles :

  • 2006 : Ya Mewlana (mise en scène d’Elyès Baccar) ;
  • 2011 : Ivresses avec Alireza Ghorbani ;
  • 2013 : Princesses du chant arabe au palais Abdellia de La Marsa.Dorsaf Hamdani

Discographie :

  • 2011 : Ivresses – Le sacre de Khayyam avec le multi-instrumentiste iranien Alireza Ghorbani ;
  • 2012 : Princesses du chant arabe, reprises des titres des divas arabes : Oum Kalthoum, Fairouz et Ismahène ;
  • 2012 : Melos avec le percussionniste iranien Keyvan Chemirani ;
  • 2013 : Barbara-Fairouz avec Daniel Mille à la direction musicale.

Références : http://www.chateauvallon.com/IMG/pdf/39.dorsaf_hamdani.pdf

http://www.festival-avignon.com/fr/artiste/2015/dorsaf-hamdani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *