Chedli Khomsi

←Retour

Chedly KhomsiChedli Khomsi est un guitariste, auteur, compositeur, de la mouvance «artistes engagés».

Les débuts de Chédly Khomsi remontent à 1978 avec «Amazigh». En 1979 il a constitué la troupe  Al Hamaïm El Bidh « Les Colombes » avec Zakaria et Hached El Kobbi et  Ammar El Gasmi, et le groupe «Qanater» avec Hammadi Laâjimi, Ahmed Zelfani et Hamida Limam.

Avec «La fourmi qui va son chemin» Chédly Khomsi avait commencé à donner la quintessence de sa sensibilité artistique.

Il a étudié la guitare classique et formé ses propres élèves qui reprennent ses chansons et perpétuent la mémoire de cette génération d’artistes tout en inovant.

Il a mis en musique de nombreux poèmes des poètes les plus connus de cette époque tels que : Adam Fethi, Bachir El Kahwaji, Mohamed Sghaier Ouled Ahmed et aussi pour des poètes Arabes tels que : Mahmoud Darwich, Saâdi Youssef et bien d’autres encore. Parmi ses élèves on peut citer Khaled Ayari, Mohamed Amine Sayeh, Mariem Labidi.

Il est en perpétuel recherche d’innovations artistiques. Il se produit le plus souvent sur de petites scènes, en live avec un groupe d’amis musiciens.

Son projet le plus abouti est « Water wa kalima » (cordes et paroles), un album réalisé en collaboration avec Ezzine Safi qui interprète six titres du CD. Cet album remporte l’adhésion unanime des critiques qui saluent un projet audacieux et très réussi. On y retrouve par exemple une adaptation purement tunisienne et surprenante du chef d’œuvre de la chanson française «Ne me quitte pas» (Metwedaanich) de Jacques Brel traduite par Adam Fethi, ou encore une hymne à la jeunesse éternelle avec «Cheikh sghir» qui raconte l’histoire d’un vieil homme qui chante la jeunesse et l’amour. Une autre chanson retient l’attention dans cet album, c’est «Nawara Hnina», texte écrit par Adam Fethi, qui décrit la souffrance d’une fleur douce qui n’arrive pas à faire face à la violence et à l’intolérance.

Référence : http://www.lequotidien.tn/92231-tunisie-culture-water-wa-kalima-cordes-et-paroles-de-chedly-khomsi-et-zine-safi.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.