Amira Chebli

←Retour

Amira ChebliNée dans le sud de la Tunisie, est comédienne, danseuse contemporaine et classique arabe. Diplômée de l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Tunis, elle travaille pour le cinéma, la télévision et le théâtre.

En tant que danseuse, elle mêle chorégraphie et improvisation : la danse orientale traditionnelle fusionnée avec la danse contemporaine.

En 2013, elle co-écrit avec Christophe Cotteret le documentaire «Démocratie Année Zéro» : le film est un éclairage sur les événements survenus en Tunisie durant la révolution, à travers de multiples témoignages d’opposants et de révolutionnaires.

Filmographie :

Cinéma

  • 2010 : «Chronique d’une agonie» d’Ayda Ben Aleya (Long Métrage)
  • 2015 : «Dans la peau» de Jilani Saadi (Long Métrage)
  • 2009 : «Le Secret» de Rocco Riccio (Court Métrage)
  • 2011 : «Soubresauts» de Leïla Bouzid (Court Métrage)

Documentaires

  • 2013 : «Démocratie Année Zéro» de Christophe Cotteret et Amira Chebli
  • 2013 : «Artistes en Tunisie» de Serge Moati

Télévision

  • 2012 : «Pour les beaux yeux de Catherine» de Hamadi Arafa
  • 2012 : «El Icha Fan» d’Amine Chiboub
  • 2015 : «Plus belle la vie» saison 11

Chorégraphies

  • 2009 : «45° à l’ombre», création d’Amira Chebli, Abdesslem Jmel et Ali MrabetAmira Chelbi
  • 2010 : «Touka : confusion émotive», création et interprétation
  • 2013 : «Impossible» performance in situ, création et interprétation,

Ce qu’elle dit de la culture :

« On ne peut pas parler de révolution en Tunisie sans parler de culture et de décentralisation culturelle, parce que la marginalisation qui s’est faite pendant deux dictatures successives n’était pas seulement économique et sociale mais elle était aussi et surtout culturelle ».

Références : http://monde-arabe.arte.tv/video/amira-chebli-2/?KeepThis=true&height=692&width=1122&TB_iframe=true

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amira_Chebli

←Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *