Amine Boufaied

←Retour

Amine BoufaiedNé à Tunis le 25 Novembre 1986, il est concepteur, rédacteur, monteur, cadreur, photographe, réalisateur. Après l’obtention de son diplôme en sciences et technologies du design en 2011 de l’ESSTED, il a choisi de s’orienter vers la production audiovisuelle, associant ainsi sa formation académique en terme d’approche analytique et conceptuelle et une passion pour l’audiovisuel.

Avant d’entamer ce parcours, et pendant son cursus universitaire, il a eu quelques expériences en copywriting avec des agences de communication, tel que Panorama, une affiliation de Young & Rubicam.

Il a travaillé pour le ministère de l’enseignement supérieur au sein de l’Institut Supérieur des Langues de Tunis et à l’ESSTED où il a enseigné l’histoire de la photographie de reportage, l’infographie, l’analyse du document audiovisuel de l’information et la photographie.

Il a travaillé en tant que monteur sur un long et un moyen métrage, ainsi que pour des émissions télévisées et des spots publicitaires.

Il a réalisé des reportages pour la BBC Arabic, des films institutionnels pour des ONG et des spots de sensibilisation. Il est l’auteur de plusieurs photographies publiées dans des médias tel que France 24, Nawaat, Slate Afrique, Le Courrier de l’Atlas, Huffington Post Maghreb ou Afrique magazine.

En 2014, il réalise un long métrage  7 vies / 7 arwah, 
amine-boufaied-7vies

Synopsis : Trois ans après sa chute, la figure de Ben Ali refait surface. Dans les bouches des Tunisiens, la nostalgie de Ben Ali et surtout de sa période n’est plus tabou. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut remonter à la construction de l’image du dictateur, sa destruction par la révolution et sa résurrection. C’est le rapport des Tunisiens à Ben Ali qui révèle la difficulté de se débarrasser de 23 ans de dictature.

Référence : http://www.arf-tunisie.com/realisateur.php

←Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *