Amin Chaouali

 

Né le 16 Avril 1969 au Kram, Amin Chaouali est un artiste plasticien. Peintre autodidacte, il a découvert la peinture dans les livres de peinture et les paysages de la banlieue-nord où il a passé son enfance.

Il s’épanoui dans l’univers de la peinture, la céramique et sculpture. Il affectionne deux techniques : la peinture à l’huile et la céramique artistique (en opposition à la céramique artisanale ou industrielle). 

En 2009,  il publie son livre d’art « Amine Chaouali, Couleurs de Tunisie ». 

Il a réalisé à ce jour, plus d’une trentaine d’expositions personnelles en Tunisie et à l’étranger. 

Le peintre revendique avec force l’influence des peintres impressionnistes et, surtout, de Claude Monet.

Il «peint» ses faïences comme on déroule un livre de souvenirs. Le résultat est saisissant: il apporte la preuve que l’art de la céramique offre des possibilités encore insoupçonnées et que les artistes et artisans sont loin d’avoir épuisées : «Pour réaliser les carreaux de faïence, je mets ma main dans la pâte d’argile, je dessine, je mets de la couleur et j’enduis la surface avec le vernis», explique Amine Chaouali qui avoue sa prédilection pour la faïence ancienne dont il s’inspire et qu’il essaie de réinventer.

Son exposition « ELLES » se déroule du 23 Février au 13 Mars 2019 chez Galerie Saladin (Sidi Bou Saïd). C’est l’occasion de fêter tout d’abord ses 50 ans, et plus de 30 ans consacrés à la peinture. Il y présente ses dernière créations en peintures, céramiques, dessins et installations.

« Célébrant avec brio et audaces la Femme par de multiples portraits d’âme, entre formes insolites et pigments rutilantes, compositions saturées de détails et de couleurs, cette nouvelle exposition personnelle, intitulée « ELLES », féérie visuelle nourri de prouesses et virtuosités, exprime avec luxuriance et originalité une esthétique et poésie amoureuse des temps modernes. Cette longue, intemporelle et passionnée histoire d’amour qui ne cesse de se renouveler entre l’homme et la femme, mais aussi entre l’artiste Amine Chaouali lui-même et son art ».

Connu et apprécié par sa constante recherche du Beau, faite d’une palette lumineuse toute personnelle, et son constant refus de la facilité, Amine Chaouali est un artiste accompli.  

→ MOI ET LA PEINTURE 

Par une belle journée du printemps 1984, je mis, dans une malette, papier à dessin, gouache et pinceau et allai installer mon chevalet sur la colline de Carthage.
Je fus transporté brusquement dans un monde magique : sans la moindre hésitation mon pinceau commença à lécher le papier avec frénésie et les couleurs se vinrent à jaillir spontanément, composant un paysage féerique autour de la cathédrale Saint Louis.
Cette journée resta dans ma vie éblouissante et mémorable.
Quelques années plus tard, la peinture est devenue mon bonheur, ma seule passion me mettant en osmose avec les amandiers en fleurs, les coquelicots dans les champs de blé, la lumière de l’après-midi, les ciels au crépuscule, les scènes de la vie quotidienne ………..
La muse devint une entité possessive et exigeante que j’essaie de maitriser et qui fait que mes toiles parlent à ma place révélant parfois des vérités que j’ignore ou que je n’ose dire.
Cette compagne a toujours su me consoler de la grisaille du monde en me donnant les moyens, à chaque tableau, de fêter la vie.
Amin Chaouali

 

 
Référence : sa page Facebook 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.