« Al-Hamaïm Al-Bidh » Les Colombes

←Retour

Les colombes« Al-Hamaïm Al-Bidh » Les Colombes est un groupe de musiciens. Ils interprètent des textes poétiques sur fond de musiques populaires tunisiennes. Novateurs et humanistes, ces passionnés sont aussi instituteurs, professeurs, ingénieurs…

Fondamentalement épris de Liberté, leur aventure commence en février 1980. Ils prennent pour nom « Al-Hamaïm Al-Bidh » (Les Colombes) en hommage à un poème de Mokhtar Loghmani, un de leurs amis récemment décédé. Ils ont commencé par mettre en musique de la poésie contemporaine en langue arabe, tirée entre autres des oeuvres des poètes Mahmoud Darouich et Samih El Kacem (Palestine), Mokhtar Loghmani, Adam Fathi et Souf Abid (Tunisie), Pablo Neruda (Chili), ce qui les a mené à donner des représentations dans le cadre des activités culturelles des maisons de culture et des festivals régionaux.

A partir de 1985, le groupe étend son travail au langage musical instrumental. Cette nouvelle option s’est trouvée par sa forme très proche du théâtre, ce qui a abouti à une collaboration avec le monde du théâtre et du cinéma. Tout leur travail est collectif : les compositions, l’interprétation et surtout la prise de décision. Chacun des membres, possède en lui de fortes convictions, empreintes de justice, d’égalité et de liberté.

Leurs textes sont toujours de qualité et en perpétuelle recherche musicale. Accompagnés de leurs instrument traditionnel, deux luths, un ney, un violon. «Les Colombes» n’hésitent pas à jouer dans les campagnes, refusent de se produire dans les hôtels et les cabarets. La raison est simple explique Ammar Gasmi, le joueur de ney : « Je suis instituteur avant tout. Je joue pour partager un savoir, amener le public vers la musique et non pas la galvauder pour en tirer profit ».Les Colmbes

En 1985, la troupe est amenée à collaborer avec le Théâtre National Tunisien dans une des créations « Cette expérience théâtrale a été une révélation, raconte Hached Gaubi, joueur de luth « Depuis ce jour, nous avons jeté les partitions pour mieux aller à la rencontre du public« .

Groupe tout terrain, jouant aussi bien dans des conditions techniques minimales (dans des cours, avec une mauvaise sono, mais où le contact avec les gens demeure primordial) qu’ahurissantes (ils ont joué dans une foire aux chevaux devant un parterre de 7 000 personnes), «Les Colombes» ont su préserver au fil des années leur enthousiasme dans leurs créations et leur joie de vivre.

Ils se sont vus décerner le Grand Prix du Jury à la première édition du Concours Découvertes Tunisie 21, organisé à El Jem en 1999.

Leur première tournée se fait en France en Juillet 2000 (ouverture de la 5ème édition du Festival des Suds à Arles et Musiques du monde à Romans. Ils ont poursuivi leurs tournées à l’étranger dans de nombreux festivals de musique du monde : en 2001 pour « Revivre les Suds », Le festival « Musiques sur l’île » de Nantes, Festival « Villes des musiques du monde à Aubervilliers-La Courneuve » et l’Office Municipal de la Jeunesse d’Aubervilliers (OMJA) leur offre l’enregistrement de leur premier album.

Le groupe compte dans son répertoire :

Musiques pour le théâtre :

  • 1985 : Musique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Oh je t’aime Moutanabi » Texte de Hamadi El Mezzi, Réalisation de Noureddine Matmati
  • 1987 : Musique de scène intégrale et originale de la pièce théâtrale « Nids d’aigles », Texte de Abdelhakim Alimi, Réalisation de Mongi Ben Brahim
  • Année Internationale de Carthage, 28 ème sciècle de la création de Carthage
  • 1987 : Musique intégrale et originale du spectacle de marionettes « Le noble chasseur », Texte de Abdelhakim Alimi, Réalisation de Abdelhak Khmir
  • Trois productions du Théâtre National Tunisien
  • 1989 : Musique intégrale et originale du spectacle de marionettes « Festival », Production du Théâtre de marionettes, Réalisation de Habiba Jendoubi
  • 1990 : Musique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Médée », Production de la Troupe Théâtrale permanente du Kef, Réalisation de Mongi Ben Brahim
  • 1991 : Musique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Jannet », Production de la Société Arts et Culture, Réalisation de Ridha Boukaddida
  • 1993 : Musique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Elle et lui », Production de la Société Arts et Culture, Réalisation de Ridha Boukaddida
  • 1995 : Musique scénique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Chahrazède », Production de la Société SINDBAD, Texte de Mohamed El Ouni, Réalisation de Hamadi El Mezzi
  • 1998 : Musique intégrale et originale de la pièce théâtrale « Hédi Kembiele », Production de la Société SALMYNE de production et distribution artistique, Réalisation de Ridha Boukadida

Musiques pour la télévision et le cinéma :

  • 1987 : Musique originale du téléfilm « Mektoub », Co-Production Radio Télévision Tunisienne et Maghreb Vision, Scénario de Abdelhakim Alimi, Réalisation de Salem Ben Amor
  • 1989 : Musique intégrale et originale du film court métrage « Le casseur de pierres », Réalisation de Mohamed Zran
  • Sélection officielle au Festival International du Film de Cannes 1990
  • 1992 : Musique intégrale et originale du film court métrage « Ya Nabil », Réalisation de Mohamed Zran
  • 1996 : Musique originale du film long métrage « ESSAIDA », Production de la Société SANGHO FILMS, Scénario et Réalisation de Mohamed Zran
  • Cinq nominations au festival M-NET du film africain (Prétoria- Afrique du Sud) 1997

Ainsi que de nombreux poèmes chantés en langue arabe et des compositions musicales instrumentales.

Référence : https://www.facebook.com/Les-Colombes-57037651747/posts

الحمائم البيض

مجموعة بحث و تجريب في الموسيقى

إنطلق نشاط مجموعة الحمائم البيض سنة 1980 و هي مكونة حاليا من رجال تعليم : 4 عازفين موسيقيين :

– كمان : زكرياء
– ناي : عمار
– عود : حشاد
– كلمبري : إلياس القبي

و تندرج مجموعة الحمائم البيض في إطار رأية أخرى للموسيقى و الأغنية مساهمة منها في الدفع نحو تحرر الإنسان و إرتحاله نحو آفاق أرحب.

بدأت المجموعة بتأليف موسيقي لنصوص شعرية معاصرة لشعراء تونسيين (المختار اللغماني، آدم فتحي، سوف عبيد) ، عرب (محمود درويش، سميح القاسم) و عالميين (بابلو نيرودا). و ذلك ما دفعها على تقديم عروض في إطار النشاطات الثقافية لدور الثقافة و المهرجانات الجهوية.

و إبتداء من سنة 1985 وسعت المجموعة عملها ليشمل اللغة الموسيقية الآلية القريبة من اللغة المسرحية مما أدى إلى تعامل المجموعة مع الإنتاجات المسرحية و السينمائية.

و إثر حصول مجموعة الحمائم الابيض على الجائزة الكبرى للجنة التحكيم عند مشاركتها في الدورة الأولى لإكتشافات تونس 21 بمدينة الجم سنة 1999، فتحت لها أبواب العروض خارج البلاد التونسية فكان إفتتاح الدورة الخامسة لمهرجان الجنوب بآرل (فرنسا) ثم مهرجان موسيقى العالم بمدينة رومان (2000) ، و كانت العودة إلى آرل (فيفري 2001)، ثم نانت و أوبرفيليي (جويلية 2001) حيث وفر الديوان البلدي لشباب أوبرفيليي (OMJA) ظروف تسجيل أول إسطوانة للمجموعة بعنوان « عبور ».

و هذه الإسطوانة هي ثمرة تعاون بين مجموعة الحمائم البيض و إكتشافات تونس 21 و جمعية فنون و شباب بالجم و الديوان البلدي لشباب أوبرفيليي (OMJA).
في رصيدمجموعة الحمائم البيض عدة أعمال موسيقية من بينها :

– تآليف موسيقّية لقصائد شعراء عرب و عالميّون منهم الفقيد المختار اللغماني ، آدم فتحي ، سوف عبيد ،سميح القاسم ، محمود درويش ، بابلو نيرودا …

– تآليف موسيقية لمسرحيات :
* أحبك يا متنبي (1985) : نص حمادي المزي و إخراج نور الدين المطماطي
* و كر النسور (1987) : نص عبد الحكيم العليمي و إخراج المنجي بن إبراهيم
* الصياد النبيل (1987) : نص عبد الحكيم العليمي و إخراج عبد الحق خمير
من إنتاج المسرح الوطني التونسي

Les Colombes* مهرجان (1989) من إنتاج الجمعية القومية لمسرح العرائس
* ميديا (1990) من إنتاج الفرقة المسرحية القارة بالكاف
* جنات (1991) من إنتاج شركة فنون و ثقافة
* هي و هو (1993) من إنتاج شركة فنون و ثقافة
* بلغني أيها الملك السعيد (1995) من إنتاج شركة سندباد
* الهادي كمبيال (1998) من إنتاج شركة سلمين للإنتاج و التوزيع الفني

– تآليف موسيقية للسينما :
* شريط تلفزي  » مكتوب  » (1987) من إنتاج مشترك مغرب فيزيون و التلفزة التونسية
شريط سينمائي قصير  » كسار الحصى  » (1989) للمخرج التونسي محمد الزرن
منتخب رسمي لمهرجان كان الدولي 1990
* شريط سينمائي قصير  » يا نبيل  » (1992) للمخرج التونسي محمد الزرن
* شريط سينمائي طويل  » السيدة  » (1996) للمخرج التونسي محمد الزرن
جائزة أول عمل : أيام قرطاج السينمائية 1996
أحسن موسيقى لفلم إفريقي في مهرجان جائزة M-NET للفلم الإفريقي 1997

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.