Aïcha Ibrahim

←Retour

Aïcha IbrahimNée en 1949 à Madrid, est écrivaine et peintre. Son père était médecin collectionneur d’art et sa mère d’origine italienne artiste peintre. Elle a passé son enfance à Madrid et a évolué dans l’univers des arts et des lettres. Après avoir suivi les cours de l’Ecole des arts et métiers de Madrid, elle quitte l’Espagne pour s’installer à Tunis où elle étudiera l’histoire et le français. Elle entame ensuite une carrière d’enseignante tout en menant ses activités de peintre et d’écrivaine.

Complexité et ambigüité caractérisent les écrits d’Aïcha Ibrahim qui, en frottant son esprit à celui d’une multitude d’artistes, de philosophes et de linguistes d’occident et d’Orient, bouscule le lecteur.

En 2009, elle publie«Le Sarment» à Mc Editions. En 2014, «Les Morisques et Le Pont des Civilisations» chez Mc éditions Tunis et en 2015, «Jardins secrets du Belvédère».Aïcha Ibrahim "Jardin secrets du belvédère"

Elle expose également ses peintures dans diverses galeries. Une richesse d’inspiration, un foisonnement de couleurs, de motifs, de reliefs. Elle peint aussi sur bois avec une technique mixte, mélange de sable, d’acrylique et d’autres matières. Elle dessine, des portraits de la vie quotidienne.

Références : http://www.turess.com/fr/lapresse/2421

http://www.leaders.com.tn/article/20036-aicha-ibrahim-le-trublion-actif-sur-tous-les-fronts

Une réflexion sur “ Aïcha Ibrahim ”

  1. Ping : Mohamed Ali Essâadi - Répertoire des Artistes Tunisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *