Achref Chargui

Achref Chargui est un musicien, compositeur et chanteur. Professeur de luth « oud » à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis et au Conservatoire Nationale de Tunis depuis 2007, Diplômé en musique Arabe 2002 ainsi qu’un diplôme nationale de « oud » 2003 à La Rachidia couronné par le prix du meilleur joueur de luth à la fin de sa formation. Il a eu son Master en Musicologie et Sciences Culturelles en 2009. 

Il commença son parcours musical en jouant avec plusieurs chanteur tunisiens tels que Slah mosbah, Lofi bouchnak, Zied gharsa et Sonia Mbarek. Il a présente des spectacles avec l’artiste Paula kraft en coopération avec l’ambassade d’Autriche, et participe à plusieurs festivals internationaux, tels que :

  • l’ouverture du Festival de Carthage en 2005 avec la troupe Zaza,
  • le Festival de la Musique Tunisienne 2006, 2007, 2008,
  • «Goethe institut project» Lyon et Monaco en 2008,
  • l’ouverture du Festival International «les nuits des solistes» en avril 2010.

Certains l’ont connu à travers l’excellente reprise « à la tunisienne » de Get Lucky qui a circulé sur le net, d’autres l’ont connu à travers le nouveau concept musical « Roots & Sprouts » dont il est l’initiateur en Tunisie. Ce concept est le mélange de plusieurs styles de musique autour d’un seul et même instrument : le luth.

Très vite, Achref Chargui devient un spécialiste du luth, et organise en Tunisie ainsi qu’en Europe des tournées de « Roots & Sprouts » , de Jam sessions , accompagné de musiciens venus de différents pays, de cultures et de styles différents, ce qui lui a permis de donner un nouveau souffle au luth et une modernité sans égale. Sa carrière prend un nouveau tournant grâce à son succès international et à sa capacité à s’approprier les différents genres de musique.Achref Chargui trio

En 2013, il organise un concert à l’Acropolium de Carthage, dont tous les bénéfices ont été versés à une association soutenant les familles les plus démunies. Ce concert avait rassemblé des musiciens connus autour du luth avec un mélange de jazz et de reggae.

Grâce à ses rencontres et à son talent, Achref Chargui enregistre son album solo en Italie : Note, au style musical très varié.

Avec deux de ses grands amis italiens, Piero Spitili à la contrebasse et Jacopo Andreini à la batterie, il crée le groupe « Achref Chargui trio », mélange de culture et de styles, basé sur les différentes harmonies de la musique classique arabe et les sonorités des instruments acoustiques. Avec son groupe il organise des tournées à travers l’Italie (Pise, Rome, Bologne…).

En juin 2016, il est organisateur et directeur du Festival Founoune Al Bouhaïra.

Artiste accompli, il n’en finit pas de surprendre son public et de remplir les salles de spectacle.

Références : https://www.facebook.com/pg/ACHREF-CHARGUI-OUD-PLAYER-122386387785833/about/?ref=page_internal

https://www.youtube.com/watch?v=K0izJCqmPYo

https://achrefcharguitrio.wordpress.com/2017/01/26/and-best-album-of-the-year-by-controradio-firenze/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.