Abir Nasraoui

←Retour

Abir NasraouiNée à Kasserine, est une chanteuse. Tout en poursuivant ses études à l’université, elle suit une formation à l’Institut Supérieur de Musique, renforcée par des cours dans un conservatoire privé. Elle brille vocalement au sein de différentes chorales de son école. Plus tard, elle intègre le groupe populaire tunisois Taqassim, et s’y distingue par ses apparitions en solo.

Récompensée par de nombreux prix, elle a été révélée par le Festival de la Médina de Tunis. Elle chante aux côtés de grands noms de la musique arabe tel le luthiste irakien Nacer Shamma.

Elle a interprété sur scène des grands noms de la chanson égyptienne, Oum Kalthoum, Esmahane et Mohammed Abdel Wahab.

Abir Nasraoui album sorti en 2010Loin de se limiter à l’interprétation du répertoire d’Oum Kalthoum, au tarab et à la musique traditionnelle, elle a pris une nouvelle direction avec un registre qui lui est propre. En grande admiratrice de Hédi Jouini et de Saliha, elle nous donne à entendre une ode au mariage entre tradition et modernité qui ouvre la voie à de nouveaux horizons.

Son album « Heyma » (Errances), est un album né de la complicité d’un groupe d’amis tunisiens qui voyagent depuis toujours entre plusieurs cultures : Leïla El Mekki, la poétesse dont les paroles simples touchent par leur profondeur, Skander Guetari, le compositeur dont les mélodies tantôt languissantes, tantôt malicieuses s’installent au creux de l’oreille et Abir Nasraoui, dont la voix distille la passion pour faire passer l’émotion au-delà de toutes les frontières physiques et symboliques.

Abir Nasraoui se produit régulièrement à l’Intitut du Monde Arabe à Paris (IMA). Elle compte à son actif plusieurs participations sur la scène culturelle arabe avec notamment l’ouverture du Festival de Carthage en 1998, de la représentation de «la Hadra» de Samir Agrebi et du Festival Arabe du Caire en 1998.

Elle anime depuis 2005 une émission radiophonique «histoire d’une chanson» diffusée sur la station en langue arabe de Radio Monte-Carlo International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *