Accueil

Artistes : Par ordre alphabétique (en commençant par le prénom)

A B C  D E F G H I J K L

M N O P Q R S T  U V  W

X Y Z

Artistes : Par domaine artistique

Arts Visuels  Acteurs, comédiens  Architectes  Caricaturistes, BDistes

Créateurs de mode, stylistes Danseurs, chorégraphes Ecrivains, poètes, dramaturges

Musiciens, chanteurs Photographes Réalisateurs, metteurs en scène 

Sculpteurs, céramistes  Street art 


Dernière info :

Pour la première fois, un film tunisien arrive en finale aux Oscars. Une fierté ! Bonne chance !

Le film tunisien Brotherhood de Meryam Joobeur nommé pour les Oscars 2020

Webdo.tn – Par Neila Driss

C’est ce matin que l’Académie des arts et des sciences du cinéma a dévoilé les listes des films nommés pour les Oscars 2020.

Le film tuniso-canadien Brotherhood de Meryam Joobeur, avec dans les rôles principaux  Mohamed Houcine Graya  et Salha Nasraoui est officiellement nommé pour les Oscars 2020 dans la catégorie Court Métrage de fiction. C’est la première fois qu’un film tunisien arrive en finale aux Oscars.

Brotherhood avait déjà été sélectionné dans plusieurs festivals, et avait remporté plusieurs prix dont le Tanit d’Or court métrage de fiction aux JCC 2018 et Prix du meilleur film dans la section Cinéma de demain au Festival International du Film du Caire 2018.

Synopsis:
Berger endurci vivant en Tunisie rurale avec sa femme et ses deux fils, Mohamed est profondément ébranlé lors du retour  de Syrie de son fils aîné Malik. Celui-ci, de  retour avec une mystérieuse nouvelle épouse fait face au regard désapprobateur de son père. La tension entre le père et le fils s’intensifie sur trois jours jusqu’à atteindre un point de rupture.

 

Je tiens à remercier tout particulièrement la communauté cinématographique québécoise, tunisienne et internationale pour leur soutien à la création de Brotherhood, un film tourné dans l’un de ces petits endroits reculés du monde, mais qui a réussi à parler au-delà des frontières.

Meryam Joobeur, réalisatrice du film « Brotherhood »

 


 

Interview pour HuffPost Tunisie par Par Rihab Boukhayatia

Fares Landoulsi, le jeune acteur qui perce à l’international 

Vous l’avez vu peut-être dans des films comme “Ce que le jour doit à la nuit” d’Alexandre Arcady, “Face à la mer” de Sabry Bouzid ou plus récemment dans “Omerta” de Mariem Al Ferjani et Mehdi Hamnane. Il s’agit de Fares Landoulsi, un jeune acteur tunisien qui perce à l’international. Il joue actuellement dans la série de Netflix “Messiah”. E

Formé au centre chorégraphique méditerranéen de Carthage, puis l’Institut supérieur d’art dramatique, avant s’envoler à Paris suivre les cours Florent, Landoulsi peaufine ses talents d’artiste polyvalent évoluant au cinéma, au théâtre, mais aussi dans le monde de la danse. Lire la suite


Exposition : « ECCE EROS, voici l’amour, de l’artiste Amira Yaakoubi  du 14.2 au 2.3.2020 à El Teatro- Aire libre